NOUVELLES DU 18 EME

Publié le par LEPIC ABBESSES



« Ma retraite n’a pas augmenté, elle! »

JEAN-PIERRE PERRIOL habitant du XVIIIe arrondissement

 
 

Pour Jean-Pierre Perriol, le calcul a été vite fait : « 270 € de plus en deux ans sur la taxe foncière! s’emporte le retraité, feuilles d’impôt à la main. Je vous garantis que ma retraite, elle, n’a pas augmenté en conséquence. »
Propriétaire d’un 75 m2 proche de la mairie du XVIIIe, Jean-Pierre ne s’estime ni « riche » ni « aisé ».

 

« Je suis propriétaire, c’est vrai, ma retraite est correcte. Mais là, ça commence à devenir difficile!  Et bientôt la taxe d’habitation va arriver, aussi en hausse. Où va-t-on s’arrêter? Rien que pour la taxe foncière, ça me fait désormais 953 € à sortir par an. C’est une somme, et je réfléchis à des économies. Par exemple, il faudra peut-être que je renonce à mon abonnement au club sportif, qui sert à me tenir en forme. Si j’ai un infarctus par manque d’entretien, ce sera peut-être à cause des impôts », sourit le retraité, à demi sérieux.

 

Commenter cet article