NOUVELLES DU 18EME

Publié le par LEPIC ABBESSES

Café littéraire Le Petit Ney           

10, avenue de la Pte Montmartre 75018 Paris
Tél : 01 42 62 00 00  Fax : 01 42 62 12 41

M° : Pte de Clignancourt - Pte de St-Ouen
Bus : 95 - 60 - 137 - PC


 

Le Programme

Le Café Littéraire Le Petit Ney fermera le dimanche 26 juillet,
l’équipe sera de retour le mardi 25 août.


Jeudi 4 juin à 18h30
Projection d'un reportage sur le thème :
L'égalité des femmes et des hommes

(Durée 34 minutes).
Ce film a été réalisé par Jean Michel Taliercio (chanteur du bal des Martine) et Rodolphe Ayrault de l'association « Pour qu'elle revienne » dans le cadre de Ville-Vie-Vacances.
Les questions sont nées dans l'esprit des adolescents du quartier, ils les ont eux-même poséEs aux habitants.
Suite au reportage sur l'égalité des femmes et des hommes réalisé par des adolescents des quartiers de La Chapelle, de Charles Hermite et de la Goutte d'Or, l'été dernier l'association a réitéré l'aventure dans le quartier de la Porte Montmartre.
Venez découvrir le travail effectué par les jeunes et les incroyables réponses apportées par les gens du quartier sur ce sujet polémique.
Entrée libre. Pensez à réserver.



visuel.gif

 
 
Martine City Queen
 
Le groupe Martine City Queen est originaire de Lyon où il a vu le jour en 1997. Cette même année ils furent sélectionnés comme Découverte du Printemps de Bourges et enregistrèrent un album live “En public Singapour”. L’année suivante ils sont "Espoir" Francofolies de la Rochelle et sortent un 6 titres "Plastique rurale un peu forcée".

En 2001, les Martine créent un nouveau spectacle avec une mise en scène de Caroline Loeb, et enchaînent avec plus de 300 concerts en France, en Suisse, en Allemagne, au Portugal et aux Etats-Unis.

En 2003, les quatre membres du groupe – Jean-Michel Taliercio, chanteur, Alex Leitao, accordéoniste, Gonzalo Campo, percussions, Michel Taïeb, guitares – composent des chansons pour un nouvel album. Réalisé par Alain Cluzeau (Benabar, Paris Combo), Eric Dufaure et le groupe, et intitulé “L’homme est un être fantastique”, l’album sort en Octobre 2004 sur le Label 109, une enseigne de Beluga Productions.

Les chansons de "L’homme est un être fantastique" sont le fruit de différentes rencontres : à la compo Clélia Bressat, Denis Cassiau, Christophe Dadi et Michel Taïeb, et pour les textes Jean-Michel Taliercio, en coécriture avec la danseuse portugaise Ligia Soares pour la chanson "Les souliers d’été". Il y aussi deux reprises sur l’album, dont une version personnelle de "Vesoul". Un mini-clip de la chanson "Ototeyo" – une histoire d’amour chienne, vache et cochon à la fois – est inclus dans le CD.

"Les souliers d’été", un des titres phares de l’album, sort en single pour les radios en juillet 2005, dans une nouvelle version en duo avec la chanteuse portugaise Bevinda. Il fera également l’objet en 2006 d’un vidéoclip réalisé par la cinéaste, danseuse et chorégraphe japonaise Kaori Ito (Philippe Decouflé, James Thierrée).

Les Martine continuent à tourner régulièrement, le plus souvent avec leur formule “le Bal des Martine” où ils interprètent les grands standards de la chanson française, version musette. Ils ont sortis un album live du "Bal" en 2006, enregistré à l’Alimentation Générale (Paris 11ème) où ils se produisent tous les premiers dimanches du mois.




Vendredi 5 juin à 20h30
Soirée Flamenco avec Catalina Gimenez
Catalina Gimenez est un personnage emblématique du cante flamenco en France. Bien que proche de ses racines flamencas, elle s'investit dans d'autres projets et collabore avec des musiciens et compositeurs d'horizons musicaux différents du sien. Auteur compositeur, elle nous présente ses chansons, des histoires de femmes et sa musique flamenca mais empreinte des différentes influences musicales qui ont traversé son chemin... En introduction au concert, Catalina Gimenez nous parlera des origines du flamenco. Catalina GIMENEZ (chant), Gonzalo ALMARAZ (guitare), Rodrigo GONZALEZ (flûte, accordéon).
P. A. F. : 7 euros et 5,50 euros (adh.) ou formule spectacle + 1 plat : 13 euros et 10 euros (adh.)



Catalina Gimenez

Catalina Gimenez Catalina Gimenez Catalina Gimenez Catalina Gimenez Catalina Gimenez Catalina Gimenez

Catalina Gimenez est un personnage emblématique du cante flamenco en France. Force, émotion et profondeur sont les mots qui s’imposent spontanément en l’écoutant chanter. Chanteuse soliste, accompagnatrice de la danse, Catalina est l’une des pionnières de l’enseignement du chant flamenco en France, discipline qu’elle enseigne à Paris sous forme de stages. Proche de ses racines, elle chante un flamenco traditionnel et s’investit en parallèle dans d’autres projets artistiques. En 2005, elle a écrit sa première nouvelle "Exilés", un hommage qu’elle rend à ses proches, exilés politiques espagnols. Une nouvelle qui évoque la guerre civile espagnole, les morts, les disparitions, les souvenirs, les anecdotes, l’Espagne perdue, le retour et les secrets de famille...


Catalina Gimenez

Catalina Gimenez

Catalina Gimenez

Catalina Gimenez

Catalina Gimenez

Catalina Gimenez

Catalina Gimenez

Catalina Gimenez

Catalina Gimenez

QUELQUES ARTICLES DE PRESSE...


SEVILLANES.NET : "Ambiance familiale ce samedi 5 Avril pour un concert acoustique sur la scène du Théâtre Darius Milhaud à Paris. La belle chanteuse Catalina GIMENEZ, accompagnée par ses complices de toujours Gonzalo ALMARAZ à la guitare et Rémi LARMANDE au cajon, ainsi que le chilien Rodrigo GONZALEZ qui les a rejoint i l y a un an à la flûte et l’accordéon, a offert un joli récital de cante flamenco au public fidèle venu pour l’applaudir. Un poignant duo d’ouverture por Tientos-tangos, puis deux letras por taranto issues des compositions personnelles du couple. Catalina GIMENEZ explique, pour ceux qui ne comprennent pas l’espagnol que généralement les letras de taranto parlent de la mine, mais qu’une des letras qu’elle va interpréter, intitulée "mi niño duerme a piernas sueltas" (mon enfant dort à poings fermés) parle de tout autre chose car elle lui a été inspirée par son fils. Puis elle chante ensuite la très belle solea por buleria "Que ha llegado la hora", et les deux titres phares très entraînants que l’on trouve sur sa page "myspace", la colombiana "Tu y yo" et le tango "Entre gui rnaldas y coronas", qui déclenchent l’enthousiasme du public. Catalina n’a jamais caché son affection pour les chants sud-américains, elle annonce donc qu’avant l’alegria qui suit elle va introduire une milonga. Ce cante de ida y vuelta en mode mineur, très beau et très mélancolique viendrait de la musique folklorique argentine et arrivé en Andalousie par le Port de Cadiz. Dans l’alegria qui suit , les deux letras empruntées à l ’excellent cantaor sévillan Calixto SANCHEZ donnent un ton nettement plus gai. Il y a aussi cette fameuse letra issue du folklore aragonais, la jota que Catalina connaît bien puisqu’elle appartient à une grande dynastie de joteros. "Il faut que ça swingue" raconte Catalina quand elle enseigne un tanguillo durant ses stages. Et c’est exactement ce qui se produit lorsqu’elle entame ce fameux tanguillo que nous avions tant apprécié lors de son passage à Planète Andalucia en décembre dernier. La première letra de "La vida es un fantasia" est du flamencologue José Luis ORTIZ NUEVO, auteur de nombreux ouvrages, enseignant à la Fondation Cristina HEEREN et qui fût également directeur de la Biennale de Séville durant quinze ans. On aime beaucoup la mélodie de ce titre et la présence de la flûte qui confère à ce morceau sur compas à trois temps des accents très orientaux ".

LA VOIX DU NORD : "Catalina Gimenez à la voix chaude et prenante, et Gonzalo Almaraz, à la guitare, un couple qui a emmené, en première partie, la foule des aficionados sur une autre planète, avec de nombreuses interprétation toujours très prisées des nombreux résidents de la métropole lilloise".

TOUTPOURLESFEMMES.COM : "Flamenco destins croisés, le 6 mars. Au festival de flamenco, une histoire de trajectoires et de destins croisés; Dans ce festival flamenco, on peut lire le programme du vendredi comme une histoire de trajectoires et de destins croisés. Catalina Jimenez, la Française aux racines gitanes, chante la douleur de l’exil. Dolores Agujetas chante la douleur du peuple gitan et Rocío Bazán chante passionnément. Catalina et Dolores chantent par tradition familiale. Elles ont baigné dans cette culture. Catalina a un répertoire varié, elle affectionne les chants de ida y vuelta".

 

 



Samedi 6 juin de 19h à 23h
Soirée jeux : avec des jeux édités par Reiner Knizia

Avec : Râ, Medici, Cités perdues, Vampires, Money...
La soirée est animée par Jocelyne, Sophie et Edgard. Chacun est libre d’apporter un ou des jeux en plus de ceux qui sont proposés. La liste n’est d’ailleurs pas exhaustive. La plupart des jeux sont destinés à un public ado et adulte, mais il y aura toujours de quoi jouer pour les plus petits si vous désirez venir en famille.
Participation d’1 euro par adulte. Il est possible de dîner sur place.


Samedi 13 juin de 15h à 19h
Festival de Jazz Musette des Puces
Comme chaque année, les têtes d'affiches sillonneront les bars et les marchés partenaires du Festival Jazz Musette des Puces, dans l'après-midi. L'effet de surprise de rencontrer Biréli Lagrene, Richard Galliano, Stochelo Rosenberg, les musiciens de Caravan Palace,  Yvan Lebolloc’h avec Ma guitare s’appelle revient, Guy Marchand, Charlier, Sourisse, Zaza Fournier, Romane Boulou, Elios Ferre, Angelo Debarre, Ninine Garcia et bien sûr Didier Lockwood jouant au milieu des visiteurs sera, cette année encore un plaisir inoubliable et partagé.
Au Petit Ney : Formidablement boostée par sa véritable histoire de serveuse aux Puces, Claudine Letembert revisite naturellement le répertoire des grandes chanteuses réalistes : Fréhel, Marie Dubas, Arletty, Piaf, avec une gouaille des rues dont elle a le secret et... la légitimité ! Claudine Letembert viendra cette année au Petit Ney accompagnée d'un roi du swing et de l'accordéon, Dominique Vernes. Alors retour à la grande époque des fortifs... pour le plaisir de tous...
Entrée libre




Rendez-vous avec des têtes d'affiches

spacer.gif
  tchavoloschmitt&didierlockwooddanslarue.

Dans l’histoire des Puces, la tournée des bars vient des manouches et des artistes de rues et remonte avant guerre. Partant des "fortifs", les musiciens sillonnaient les brasseries, travaillant au "chapeau" autour des tables. Ce parcours initiatique a sa place et sa légitimité sur ce lieu, les chapeaux restant désormais sur les têtes! Il fallait raviver cette mémoire pour qu’elle ne sombre pas dans l’oubli. Les commerçants riverains, qui par ailleurs et de leur fait, programment des orchestres résidents, sont un soutien déterminant, la convivialité étant le miroir de l’esprit des Puces et de son Festival. La tournée des bars rend le Festival Jazz Musette des Puces "extraordinaire"¨grâce au jeu complice des têtes d’affiches, des résidents et du public (ici, Tchavolo Schmitt, Costel Niculescu et Didier Lockwod shootés par  Jérôme .Panconi au milieu du public) !

  spacer.gif
cadresimple2_r3_c1.jpg spacer.gif
spacer.gif spacer.gif spacer.gif spacer.gif

  Un parcours initiatique non révélé

spacer.gif
  azzolaaupaulbert.jpg

Comme chaque année, les têtes d'affiches sillonnent les bars et les marchés partenaires du Festival Jazz Musette des Puces. Toutefois, soucieux de préserver la spontanéité historique du parcours, le planning et le timing "passage bars" ne sont pas révélés au public (et à peine aux artistes!). La surprise de rencontrer Biréli Lagrene, Didier Lockwood, Romane, Stochelo Rosenberg, les frère Ferré ou Guy Marchand... jouant au milieu des visiteurs sera, cette année encore, un plaisir inoubliable et partagé. Le concours des brasseries et des marchés a permis de subtiles rencontres entre résidents et têtes d’affiches : Olivia Ruiz et Thomas Dutronc, Didier Lockwood et Jean Jacques Milteau, Sylvain Luc et Marcel Azzola …  (sur la photo de Sébastien Bartoli, Marcel Azzola et aux côtés de Ninine et Rocky Garcia sur la terrasse du café Paul Bert)

Cette année, la Tournée des Découvertes continue : De jeunes formations exclusivement orientées vers une grande tournée des bars de deux jours avec quelques titres inédits. Tout ceci devrait tisser un lien original et créatif avec les orchestres résidents et le public.

  spacer.gif
cadresimple2_r3_c1.jpg spacer.gif
spacer.gif spacer.gif spacer.gif spacer.gif

  Levons un coin du voile

spacer.gif
  thomasetdidierformat.jpg

La tournée des bars 2009 aura lieu sur 2 jours, les 13 et 14 juin, sur 18 sites partenaires. Nous levons un coin du voile, en respectant le parcours caché des têtes d'affiches. Les cafés partenaires sont : Roi du Café, Chope des Puces, Petit Landais, Escale Gourmande, Paul Bert, Péricole, Petit Ney, Picolo, Relais des Broc's, Renaissance, Margarita, Café Loom... Les marchés partenaires sont : Malassis, Dauphine, Biron, Vernaison, Rosiers, Paul Bert, Serpette. Comme ce fut le cas pour Thomas Dutronc et Didier Lockwood au Picolo (ph.: J. Panconi), vous croiserez dans ces lieux partenaires en 2009, les équipes suivantes,

  • Romane, Stochelo Rosenberg, Boulou et Elios Ferré   
  • Didier Lockwood et Biréli Lagrene
  • Ninine Garcia et Frangy Delporte
  • Guy Marchand avec Sourisse et Charlier
  • Les Yeux d'la tête  
  • Les Pommes de ma douche
  • Swan Berger
  • Yvan Le Bolloc'h et ma guitare s'appelle revient  

Tournée des Découvertes (sur deux jours avec des titres inédits)

  • Gabrielle et son accordéon
  • Swan Berger et son père Franck 

Quant à Didier Lockwood, comme à son habitude, il fera la grande tournée de tous les bars sur deux jours !   

   

  spacer.gif
cadresimple2_r3_c1.jpg spacer.gif
spacer.gif spacer.gif spacer.gif spacer.gif

  SWAN en TOURNEE DECOUVERTE

spacer.gif
  swanlamberger_20090120_183415.jpg

Le succès de la Tournée des Bars est tel que le Festival a mis en place une Tournée découverte. Le jeune guitariste Swan Berger fera cette tournée sur deux jours ! Il rencontrera ainsi bon nombre d'artistes et de visiteurs, fera connaître son talent et partagera sa joie de jouer. Elle court elle court, cette musique, pour capter le futur et captiver l'espace musical, de bar en bar, de rue en rue, de marché en marché !

 

  

  spacer.gif
cadresimple2_r3_c1.jpg spacer.gif
spacer.gif spacer.gif spacer.gif spacer.gif

  GABRIELLE dans la TOURNEE DECOUVERTE

spacer.gif
  gabriellesolo.jpg

Un humour grinçant, des textes percutants, un accordéon magnifiant cette voix à la fois mélancolique et pétillante de vie, la belle Gabrielle fait virevolter les terrasses comme un courant d'air qui défie le temps qui passe; Pour sa seconde visite dans la Tournée Découverte, Gabrielle donnera un panel de chansons inédites et interprètera des joyaux du répertoire...en grande chanteuse de rues ! (la photo de Thierry Malty montre la belle des rues en pleine action)

  spacer.gif
cadresimple2_r3_c1.jpg spacer.gif
spacer.gif spacer.gif spacer.gif spacer.gif

  MAM en TOURNEE DECOUVERTE

spacer.gif
  mamformat.jpg

Mam - Viviane Arnoux à l'accordéon et François Michaud au violon - savent mettre en musique le subtil mélange du swing, de l'harmonie et de la bonne humeur. Ils ont montré l'an dernier une réelle aisance à porter la musique partout où elle doit aller. Le Festival Jazz Musette des Puces renouvelle avec grand plaisir l'aventure de la Tournée Découverte aux côtés de cet excellent duo. Cette apparente légèreté dévoile la qualité musicale hors pairs de ce duo de charme. (cliquez sur la photo pour voir Viviane Arnoux à l'oeuvre).    

  spacer.gif
cadresimple2_r3_c1.jpg spacer.gif
spacer.gif spacer.gif spacer.gif spacer.gif

  Grand Bal Dansant avec LA GUINCHE

spacer.gif
  guinche.jpg

Le concept de La Guinche est formidable de simplicité et de vérité ! Le quartet swinguant déboule dans une roulotte amenagée en scène, appellée guinguette à roulette, qui s'ouvre comme une cabane à pizza au milieu de laquelle les virtuoses entament une manoucherie endiablée, du jazz à la java dans l'ambiance festive des bals populaires d'après guerre.

  • Grand Bal Dansant place Django Reinhardt

Dimanche 14 juin de 12h à 17h
sur le mail Binet et dans les jardins Binet et Marcel Sembat : « Binet-jazz-plage, déjeuner sur l’herbe »

Associations, amicales, structures, habitants… et le festival de jazz aux Puces vous convient à un pique-nique musical avec la Guinche et autres animations : jeux pour petits et grands, pétanque, contes, théâtre….Venez avec votre pique-nique !


Vendredi 19 juin à 20h
Forum public avec le théâtre forum Arc-en-ciel

L'atelier militant de la Cie Arc-en-ciel nous propose des rencontres tout au long de la saison. Le thème proposé par l'atelier citoyen et la boutique solidarité de Gagny est : fêtes et dé fêtes…
Le théâtre forum permet à chacun de s'exprimer autour d'un sujet qui fait débat en toute convivialité. Les situations proposées sont modifiables à loisirs par les participants et cela permet un dialogue entre tous.
Entrée libre. Il est possible de dîner sur place avant ou après le forum. Pensez à réserver.


Arc en Ciel Theatre Arc en Ciel Theatre Arc en Ciel Theatre


Arc en Ciel Théâtre est à la fois une compagnie professionnelle d'action théâtrale, une association nationale d'éducation populaire, un institut de formation et de recherche (l'I.R.F.A.C.T.), un réseau national organisé (Paroles dans la Cité).

Son projet vise à développer et promouvoir la méthode du jeu par le rôle et la pratique du théâtre institutionnel. Outil d'éducation populaire, ses principes, ses valeurs et sa déontologie en sont portés par le le manifeste.

Agir au contact des populations, construire des dispositifs d'intervention sociale et culturelle, témoigner de la parole des citoyens à travers une pratique artistique, en travaillant la conflictualité comme élément fondamental et fondateur de la démocratie sont pour Arc en Ciel Théâtre ses objectifs et son utopie.

Cette aventure à la fois militante et professionnelle est un réel et profond travail de culture qui vise à réinventer les conditions de production de la connaissance ; elle porte en son cœur un point de vue sur le monde, la société, ceux qui la composent et la qualité de leurs relations.

A travers des actions d'interventions, des projets en partenariat, des événements et des rencontres, des formations, des publications et des ouvrages de référence, Arc en Ciel Théâtre construit un mouvement d'éducation populaire avec ceux qui pensent que le monde doit changer.


Samedi 20 juin de 14h à 18h
Café Chantant sur le thème "Voler"

Avec l’association ASPAM, un café, un samedi après-midi, un thème donné d’avance... Et pendant un moment, les spectateurs deviennent acteurs.
Entrée libre mais arrivez tôt. Le restaurant est ouvert à partir de 12h


Samedi 20 juin de 19h30 à 22h
Contes et Paroles libres avec le collectif “Contes à croquer”
et Claude Mastre avec « Contre l’Oubli »

De 19h 30 à 20h 15 : La scène ouverte est animée par Martine Compagnon et Philippe Imbert.
À 21h : Claude Mastre avec « Contre l’Oubli ».
Un conte, une histoire, une légende… Ce soir-là, il sera question du pouvoir fou d’un roi, d’une histoire vraie d’amour et de guerre, et d’une légende maya - trace ineffaçable d’une vision du monde.
Pour adultes et enfants à partir de 10 ans.
P. A. F. : 7 euros et 5,50 euros (adh.) ou formule spectacle + 1 plat : 13 euros et 10 euros (adh.)


Jeudi 25 juin de 15h à 17h
l’Union Régionale de la Mutualité Francilienne dans le cadre du maintien de l’autonomie de la personne âgée propose une rencontre santé sur le thème de la mémoire.
Deux professionnels interviendront lors de cette rencontre, un art thérapeute spécialisé en chant et un psychologue qui parlera des problématiques de la mémoire liées à l’avancée en âge.
Entrée libre. Pensez à réserver.



Vendredi 26 juin de 19h à 23h
Rencontre avec Viviane ROLLE-ROMANA de l’association CM 98 et Suzy Ronel, conteuse
Le CM98 est aujourd’hui, en France, l’unique association nationale regroupant des Antillais, des Guyanais et des Réunionnais qui ont décidé de s’insérer dans la République en tant que Français descendants d’esclaves. Descendants d’esclaves est l’identité qu’ils affirment et défendent contre toute tentative de leur en attribuer une autre, comme celle de Noirs par exemple. L’un de ses objectifs est que la République accepte cette identité et protège la mémoire des victimes de l’esclavage colonial qu’elle a reconnue.
19h à 20h 30 : Débat et échanges avec Viviane ROLLE-ROMANA, directrice du CAFAM et docteur en psychologie clinique spécialisé en ethnopsychiatrie mais également membre actif de l’association CM 98. Le  thème proposé sera autour de l’identité, la famillle, la nécessité de mémoire.
20h30 : dîner
21 h : Trace d’Elle(s), récit-conte de Suzy Ronel
Man Nann, l’ancêtre esclave et son arrière petite-fille du temps présent interrogent les pistes brouillées, les traces presque effacées des ancêtres et héroïnes de légendes. Suzy Ronel, conteuse, nous entraîne dans une quête initiatique entre les Amériques et l’Afrique. Entre les Amériques et l’Afrique, qui de l’arrière grand-mère revenante ou de la petite-fille guide l’autre, trace le chemin ?
Texte et voix : Suzy Ronel
Compositions musicales : Serge Tamas et Roger Raspail
Spectacle tout public à partir de 12 ans. Durée : 1h.
Entrée libre avec libre participation. Il est possible de dîner sur place après le débat et avant le conte. Pensez à réserver.


Samedi 27 juin de 13h à 17h
Harmonicas de France Fédération

L’association Harmonicas de France accueille les harmonicistes amateurs pour une scène ouverte amicale.
Entrée libre. Déjeuner le midi, pensez à réserver.


Samedi 27 juin rendez-vous à 15 h pour une Visite de quartier.
Nous vous invitons à venir découvrir, lors d’une balade urbaine,
l’histoire de la « zone », des HBM et de la Moskowa. Nous vous ferons également mieux connaître les associations, les équipements de quartier et le futur ilôt Binet.
Le rendez-vous est au petit Ney et la visite sera suivie d’une collation au Café Littéraire.
N’hésitez pas à réserver au : 01 42 62 00 00


Samedi 27 juin de 17h à 23h
Atelier d'écriture et scène ouverte SLAM animés par le collectif SLAM ô Féminin et pour finir la saison O-MIND (duo spoken word).
De 17h à 19h : atelier d'écriture ouvert à tous.
A 19h 30: O-MIND, duo Spoken word qui mêle poésie, ambiances musicales accoustiques et sons trafiqués. Un étrange voyage, avec Chantal Carbon et Ucoc (une slameuse et un slameur)
À partir de 20h 45 : scène SLAM ouverte à tous
SLAM : mouvement artistique, culturel, et social célébrant la rencontre de talents oratoires. Poètes de toutes souches, conteurs, rappeurs a capella… viennent lire, chuchoter, scander, crier ou improviser leurs textes dans des scènes gratuites et ouvertes à tous dans des lieux aussi divers que des cafés, des médiathèques, des salles de spectacles, des Festivals…
Entrée libre. Il est possible de dîner sur place. Pensez à réserver.


Samedi 4 juillet de 19h à 7h (le dimanche matin)
Nuit du jeu

Pour conclure la saison jeu nous vous proposons de nouveau une Nuit du Jeu.
Cette nuit est toujours animée par Jocelyne, Sophie, et Edgard qui ont sélectionné les jeux de cette soirée : toutes sortes de jeux pour tous les âges mais également des jeux longs. Toute l’équipe du Petit Ney sera là pendant la nuit : Claudie, Martine, Melissa, Philippe, Audrey, Sylvie G…. Khadija et Emiie, vous auront préparé les plats salés et sucrés que vous pourrez manger tout au long de cette nuit, sans oublier la soupe à l’oignon du petit matin.
Entrée libre. Il est possible de dîner sur place. Pensez à réserver.


Lors de toutes les soirées
les bons plats d’Émilie, de Claudie et de Khadija vous attendent.
Pensez à réserver.



Le Menu de la semaine
Mardi : Ragoût de veau & haricots verts / Assiette bio végétarienne
/ Tartes salées aux légumes / Tartes sucrées
Mercredi : Lasagnes & salade / Assiette bio végétarienne / Tartes salées aux légumes / Tartes sucrées
Jeudi : Curry d'agneau & riz / Tartes salées aux légumes / Tartes sucrées
Vendredi : Poisson du marché & légumes / Tartes salées aux légumes / Tartes sucrées
Samedi : Poulet au citron & riz aux amandes / Tartes salées aux légumes / Tartes sucrées        


Commenter cet article