EXPOSITION A MONTMARTRE

Publié le par LEPIC ABBESSES

EXPOSITION

Les Brols de PATON



VERNISSAGE le jeudi 18 juin à 18H00



DU 19 AU 28 JUIN DE 15H00 à 20H00- nocturne le 21 JUIN jusqu'à minuit


COMMANDERIE DU CLOS DE MONTMARTRE

9 , rue NORVINS

75 018 PARIS


Le Clos de Montmartre


Le Clos apparaît aujourd'hui comme une renaissance de la tradition vivante des vignerons parisiens.
La Commanderie du Clos Montmartre, outre ses prestations fraternelles et vinicoles dans les coteaux de France et de Navarre, organise des jumelages dont la confrérie du musée du vin d'Osaka, le Clos Vougeot, etc.
Le week-end est l'occasion de rencontres afin de perpétuer les traditions des terroirs de France et du monde et de renforcer les liens d'amitiés entre les peuples.
Entretenu par une équipe spécialisée des Parcs et Jardins de la Ville de Paris, aussi passionnée que compétente et conseillé par un oenologue, le Clos
Montmartre est produit et élevé dans les règles de l'art et se bonifie d'année en année jusqu'à obtenir le 1er prix au Symposium des vins d'Ile de France

Les festivités du premier week-end d'octobre, conduites dans le meilleur esprit, attirent une foule de plus en plus nombreuse et le prix de vente du vin atteint des chiffres vertigineux dus à sa puissance d'évocation et à une communication améliorée.







Les vignes de Montmartre sont situées au cœur des habitations, près de la place du Tertre et du cimetière Saint-Vincent dans le 18ème arrondissement.


Ces vignes, d'une surface totale de 1600m2, ont été plantées en 1933 par la Ville de Paris et sont composées d'environ 1800 ceps de 29 cépages distincts dont  75 % Gamay 20 %  Pinot Noir, le reste en Seibel, Merlot, Sauvignon blanc, Gewurztraminer, Riesling...... En 2007, les vignes du Clos Montmartre ont donné 1150 kg de raisin, soit un tout petit rendement de 35 hectolitres à l'hectare. A faire décrocher un sourire de condescendance à n'importe quel vigneron du Beaujolais...

Sur leur emplacement se dressait au XIXé siècle une guinguette "Le Parc de la belle Gabrielle". Gabrielle n'étant autre que Gabrielle d'Estrée, la favorite du roi Henri IV qui avait sa maison à quelques pas de là.

La guinguette disparue, le lieu en friche devient vite le repaire des clochards et des enfants du quartier qui venaient y jouer au ballon.
Dans les années 30 le dessinateur Francisque Poulbot et ses amis Forrain et Willette de la République de Montmartre créèrent le "parc de la Liberté" à cet endroit. Plantées en 1933, les vignes donneront leur premières vendanges "modernes" en 1934 en présence du Président de la République, Albert Lebrun. Fernandel et Mistinguett en étaient les parrains.

 

 

La Commanderie du Clos Montmartre a été fondée en 1983, par  Maurice His, Président de la République de Montmartre. Elle compte 200 membres et organise des jumelages avec d’autres associations dans la planète entière.  Gilles Guillet, (ci-dessus à droite) huissier de justice en est aujourd’hui le Grand Maître.

 

a plus parisienne des cuvées..
On l'aura compris, ce carré de vigne sur le flanc nord de la butte montmartre est aussi petit que prestigieux. Les cuvées portent un nom Montmartrois, et sont parrainées par des artistes habitant la Butte
C'est ainsi qu' il y a eu la cuvée Dalida, Moulin-Rouge, en 2001 la cuvée Lapin-Agile parrainée par Pierre Arditi et Carole Bouquet, en 2002, la cuvée Toulouse-Lautrec parrainée par Valérie Lemoine et Maxime Leforestier en 2003. En 2006 c'est la cuvée Michou (ci-dessous) , figure emblématique de Montmartre depuis 50 ans qui a pour parrain Christrophe Dechavanne et Julie Zenatti. En 2007, pour la 74ème édition, c'est Brassens qu'on a honoré. Brassens avait commencé sa carrière chez Patachou, un cabaret célèbre de la Butte qui n'existe plus. C'était en janvier 52. Deux mois plus tard, France-Soir titrait : « Un poète est né !»

Les flacons -moins de 2000 bouteilles- du précieux vin montmartrois, Le Clos Montmartre, issus des 1.500 m2 du vignoble de la Butte, sont chaque année vendus aux enchères à des collectionneurs.


Le prix des bouteilles est élevé, 40 euros la bouteille de 50 cl, mais les sommes récoltées sont versées aux oeuvres sociales de la Mairie du 18ème arrondissement. Et l'ouverture du banc des vendanges de Montmartre est l'occasion d'un défilé de toutes les confréries bachiques de France autour de la Butte.

Commenter cet article