NOUVELLES DU 18 EME

Publié le par LEPIC ABBESSES


La politique au secours
du bar le Nouveau Carillon

  par Philippe Bordier , Didier Blain , Lorenzo Garcia

Les gérants du Nouveau Carillon, un bar du 18e arrondissement de Paris, estiment avoir été victimes d’un contrôle policier « au faciès », en novembre 2009. Devant la menace de fermeture administrative de leur établissement, ils ont alerté Christophe Caresche, le député local (voir la vidéo), Daniel Vaillant, le maire et Ian Brossat, élu communiste du 18e.

Le contrôle remonte au 10 novembre 2009. À 1h45, trois policiers se présentent devant le bar le Nouveau Carillon, dans le 18e arrondissement de Paris. La gérante, Gitanjali Delrieux et une employée, Nacera Berrouba, ferment l’établissement. Les lumières sont éteintes. Les fonctionnaires souhaitent procéder à un contrôle de routine et, selon le témoignage du gérant, Pierre Delrieux, font entrer les deux femmes dans le bar.

Les policiers demandent alors à vérifier l’identité de Gitanjali Delrieux. Laquelle leur présente ses papiers. Selon plusieurs témoins, les hommes en uniforme raillent l’origine indienne de la jeune femme. Puis ils dressent plusieurs procès-verbaux concernant, en particulier des extincteurs qu’iles estiment périmés et l’heure tardive de fermeture du débit de boisson. « Je rappelle que le bar était initialement fermé à 1h45, explique Pierre Delrieux. Le contrôle de police en a finalement prolongé l’ouverture. »

Un médecin a délivré un arrêt de travail d’une semaine à Gitanjali Delrieux, victime d’un « choc psychologique ». Le gérant a déposé une plainte auprès de l’IGS (Inspection générale des services). Alerté par des associations locales, Christophe Caresche, député PS de la 18e circonscription, a saisi la Commission nationale de déontologie de la sécurité, avant d’écrire au Préfet de Police pour lui demander l’ouverture d’une enquête sur ce contrôle (voir la vidéo).

Le 11 janvier 2010, Ian Brossat, président du groupe communiste de Paris et élu du 18e, a lui aussi alerté le préfet : « Je veillerai à ce que la lumière soit entièrement faite dans cette affaire, » écrit l’élu. Daniel Vaillant, maire du 18e et Myriam El Khomri, élue de l’arrondissement et adjointe au maire de Paris, chargée de la prévention et de la tranquillité publique, avait été reçus par le commissaire du 18e dès le 18 décembre 2009. Il leur avait assuré suivre cette affaire « au plus près ».

Depuis, l’IGS a auditionné Gitanjali Delrieux. Onze témoins de la scène seront bientôt entendus. Les trois policiers seront aussi convoqués par leurs collègues de l’IGS. « L’affaire est prise au sérieux par les autorités, » estime la gérante. Qui s’inquiète pourtant : en effet, les procès-verbaux contestés pourraient entraîner la fermeture provisoire du Nouveau Carillon, avant même la conclusion de l’enquête. « Une telle mesure aurait des conséquences financières désastreuses, souligne Pierre Delrieux. Pourtant, nous n’avons rien à nous reprocher ! »

 

 

 

Le Carillon
Bistrot tendance www.lenouveaucarillon.com
Bistrot / Bar à vin Cuisine traditionnelle Brasserie Terrasse
Adresse
1 rue des Abbesses
rue des Martyrs
75018 Paris
Tél. : 01 46 06 06 69


Métro - RER - Tram.

Abbesses (Butte Montmartre)
 




Horaires d’ouverture

7 jours sur 7 de 7h30 à 2h
Prise de commande jusqu’à 1H30.


Capacité
35 personnes
30 couverts en terrasse




Fraîchement repris en main, le CARILLON sonne une nouvelle ère prometteuse. Du décor au menu, on a revisité l’esprit bistrot parisien ; mêlé aux petites tables de bois du mobilier et quelques touches d’inspiration indienne. Agrémentée d’une sélection de vins issus de propriétés, la carte propose des plats qui sans être trop élaborés font la part belle à l’innovation. Ce nouvel élan a déjà fait ses preuves aussi bien auprès des fidèles du quartier que de la clientèle de passage - très cosmopolite. Ce restaurant-bar gagne à être découvert en soirée, à la lueur tamisée du luminaire rouge, notamment en fin de semaine où ce lieu branché sans être tendance offre en acoustique des sets à l’éclectisme réjouissant - toujours impeccables.

Cuisine "Traditionnelle"

Commenter cet article