THEATRE DE MONTMARTRE

Publié le par LEPIC ABBESSES

Bonjour,

Juste quelques lignes de dernière minute pour vous prévenir que nous organisons une rencontre jeudi soir, le 28 janvier, après la représentation de Giacomo sur les planches, en présence de Gilbert Ponté, l'auteur-interprète, et de Stéphane Aucante, le metteur en scène. C'est à 21h. Et si vous réservez par retour de mail, bénéficiez d'un tarif à 13€ au lieu de 24€. Comme d'habitude, la rencontre est suivie d'un apéro auquel vous êtes tous invités. Au plaisir de vous y rencontrer!

J'ajoute que c'est la dernière semaine pour découvrir ce spectacle qui se termine dimanche après 4 mois de représentations (!).  

Giacomo qui découvre Molière, la naissance de sa vocation, son oncle Eddy (skaï pouf), son copain Bubacker, les voisins Lucette et Rocco (c'est le progrès), ils vont tous nous manquer.

Bien à vous,

 


Giacomo sur les planches

L'histoire

Théâtre Pièce: Giacomo sur les planches
La France d’après mai 68, l’immigration italienne, l’intégration, la découverte du théâtre, la garde robe de Sandrine, les « gueulantes » de l’oncle Eddy… A la manière d’une véritable saga, et interprétant 30 personnages à lui tout seul, Gilbert Ponté, alias Giacomo, nous raconte son adolescence avec cette truculence et ce sens de la comédie humaine dont lui seul a le secret. 1h30 de pur bonheur à déguster al dente !

jeudi à 21 heures
vendredi à 21 heures
samedi à 21 heures
dimanche à 17 heures
(à partir du 1er octobre 2009)

Sophie Vonlanthen
06 64 95 78 26

 

Puissants & Miséreux

L'histoire

Théâtre Pièce: Puissants & Miséreux
   


En France, deux mondes se font face sans jamais se croiser : d’un côté les grands patrons régnant sur des empires, de l’autre les SDF, qui tentent de survivre dans la rue. Une plongée dans les deux extrêmes d’une même société.

"Je veux essayer de comprendre les uns et les autres, de rechercher leurs points communs, d’explorer leurs différences inconciliables. De leurs rendre justice aussi, dans leurs dignités, leurs complexités, leurs côtés sombres ou révoltants également…" Yann Reuzeau, auteur et metteur en scène

 

 

PUISSANTS

Dans une grande entreprise, le règne sans partage de Daniel a brutalement pris fin suite à un problème médical. A la surprise générale, sa fille Carole a pris le contrôle de l’empire. Mais Daniel est maintenant de retour au conseil d’administration et s’oppose violemment à sa fille sur la stratégie à adopter pour assurer l’avenir du groupe.



MISEREUX

Quatre personnes survivent dans une cache sous le périphérique : Bariton et son lieutenant Hector, SDF depuis de longues années, Dylan, jeune homme simple et enthousiaste accumulant les idées les plus improbables pour les sortir de là, et Mélanie, intérimaire à la dérive qui glisse dangereusement vers la rue. La dernière idée de Dylan va l’opposer très violemment à Bariton.

 

A partir du
19 février 2010
Les vendredis à 21h Les samedis à 21h
Les dimanches à 19 h (sauf les dimanches 21 et 28 février à 21h)

 

 

 

«Puissants & Miséreux» est la quatrième pièce écrite et mise en scène par Yann Reuzeau.
En 2000, il signe «La Secte» un drame sur la foi et la sexualité. Puis, en 2006, sa deuxième pièce «Les Débutantes» fait l'ouverture de La Manufacture des Abbesses. La pièce aborde les thèmes de la prostitution et de l'ambition. La pièce est nettement moins sombre que «La Secte», mais il s'agit de nouveau d'un 'drame social'.
En 2008, «Monsieur le Président» est une pièce à part dans le parcours de Yann Reuzeau puisqu'il s'agit cette fois d'une comédie.
Avec «Puissants & Miséreux», il reprend le cours de son travail initié lors de ses deux premiers spectacles, une exploration de notre société.

Plus d'infos sur ces trois pièces dans la rubrique Archives.

Yann Reuzeau est également acteur. Il a joué depuis douze ans dans une dizaine de pièces dont «Quatre Chiens sur Un os» de John Patrick Shanley, «Sur tout ce qui bouge» de Christian Rullier «Du Vent dans les Branches de Sassafras» de René D'Obaldia, «Le Blé en Verbe» de Nicole Serge Rainer, et récemment «Le regard des autres» de Christopher Shinn, à la Manufacture des Abbesses.

Il a également participé à une ribambelle de court-métrage téléfilm et long-métrage tel que «Paria» de Nicolas Klotz.
En 2006, il créé La Manufacture des Abbesses qu'il co-dirige avec Sophie Vonlanthen. En plus des pièces qu'il joue ou met en scène dans ce lieu, il y a produit «Inconcevable» de Jordan Beswick et «Femmes de Manhattan» de John Patrick Shanley.


La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


La Manufacture des Abbesses
7 rue Véron, 75018, métro Abbesses ou Pigalle, 01 42 33 42 03
http://www.manufacturedesabbesses.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article