NOUVELLES DU 18 EME

Publié le par LEPIC ABBESSES

Dépistage à la Goutte d'Or

crédits : flickr/Tim Brown

Parce que Paris a fait de la prévention contre le sida, l'hépatite et les infections sexuellement transmissibles une priorité, un nouveau centre d'information et de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) vient d'étre créé au sein du pôle santé Goutte d'Or dans le 18e arrondissement. Visite guidée.

Paris disposait déjà de 11 CDAG répartis sur le territoire et soumis à une forte demande. L'implantation d'une antenne dans le quartier très commerçant de la Goutte d'Or, important lieu de passage, répond à des objectifs :

- étoffer l’offre de dépistage dans une zone géographique (Nord, Nord-Est de Paris) où l’on dénote 50% des dépistages réalisés à Paris
- créer des synergies entre les consultations du planning familial et le centre de prévention médico-sociale, déjà existants sur place, et le CDAG.

 

Concrètement comment se passe le dépistage ?  

A l'arrivée dans le centre, vous êtes accueilli par une secrétaire qui enregistre un certain nombre de données vous concernant : le sexe, l'âge, le lieu de vie et vous remet un numéro d'anonymat. C'est ce numéro dont vous aurez besoin par la suite pour toute nouvelle démarche.
Ensuite, un entretien confidentiel avec un médecin est proposé. Au cours de la consultation, anonyme et gratuite, le médecin vous explique les tenants et les aboutissants du dépistage et vous propose de faire pratiquer des tests. Il arrive que des personnes ne se sentent pas prêtes à entendre un diagnostic quel qu'il soit et, en ce cas, elles repartent chez elles en toute tranquillité. En revanche, si vous vous sentez prêt-e, les tests appropriés sont prescrits (VIH, hépatite B, hépatite C, syphilis) et les prélèvements sont réalisés dans la foulée par l'infirmière. Les résultats des tests vous sont ensuite remis par le médecin que vous avez déjà rencontré dans un délai de 8 jours. A l'issue de ce dépistage, il est possible de se faire vacciner contre l'hépatite B en cas de sérologie négative. En cas de résultats positifs, une orientation vous est proposée.

 

 
 

 

Qui vient se faire dépister ?


Le dépistage est proposé (et recommandé) à tous et à tous les âges même si, dans les faits, ce sont surtout les plus jeunes, jusqu'à 30 ans, qui font la démarche de se faire dépister.
Comme le souligne le docteur Nicolas Boo, responsable des centres médico-sociaux, les plus de 30/40 ans font moins cette démarche là alors qu’ils peuvent avoir pris un risque : ils se sentent moins exposés car ils sont en relation avec des personnes de leur âge, qu’ils perçoivent comme plus responsables et plus fiables. 
Comme le précise Sophie Fouin, infirmière responsable du centre de prévention et chargée de la coordination : au centre de la Goutte d’Or, comme dans l’ensemble des CDAG de la Ville, des professionnels de santé formés à l’écoute et à l’entretien, accompagnent et soutiennent les personnes dans cette démarche qui est loin d’être anodine et, parfois, stressante.
Outre la nouvelle antenne du CDAG, le pôle Santé Goutte d'Or propose également un centre de consultation infantile (PMI), un centre d'adaptation psycho-pédagogique (CAPP), un centre de planification et d'éducation familiale et un centre de prévention médico-sociale  à destination des jeunes.

 

IMPORTANT : Avant de vous rendre sur place, il est préférable d'appeler le centre pour vérifier la disponibilité des plages horaires. En cas d'affluence, une admission tardive est parfois impossible. L'antenne du CDAG sera fermée en juillet et août. 

Contact
Pôle Santé Goutte d'Or
16-18, rue Cavé
75018 PARIS
Tél. : 01 53 09 94 10
Horaires d'ouverture
Le lundi de 9h à 12h et le jeudi de 13h à 16h30

Commenter cet article