NOUVELLES DU 18 EME

Publié le par LEPIC ABBESSES

Le Marché de l'Olive rouvre

crédits : Mairie de Paris/ henri garat

Le marché couvert La Chapelle, dit "Marché de l'Olive", incarne un petit bout de l'âme du quartier Marx Dormoy-Evangile-La Chapelle. Après deux ans de travaux de rénovation, le maire de Paris Bertrand Delanoë inaugure cette halle à l'architecture très "Baltard", ce jeudi 23 septembre. Reportage dans ce petit écrin de mixité aux portes de Paris Nord-est.

 

Qu'on habite aux abords des métros La Chapelle, Marx Dormoy, ou du quartier de l'Evangile à la rue Riquet, le marché couvert La Chapelle est une figure du quartier. Plus volontiers surnommé par les riverains "Marché de l'olive", ce lieu de rencontre bordé par une rue piétonne est un petit coin paisible et coloré au coeur du 18e arrondissement. Il est situé aux Portes de Paris Nord-est, dans un quartier en pleine mutation, où les dernières poches d'insalubrité disparaissent à la faveur d'une gigantesque opération de réaménagement.

A l'ouverture du marché de l'Olive....



 

Le Marché de l'Olive est une zone de mixité où dialoguent les communautés africaines et nord-africaines, polarisées autour des marchés alimentaires de Château-Rouge, les communauté issues du sous-continent indien, polarisées autour de La Chapelle et de la rue du Faubourg Saint-Denis et enfin, les commerces asiatiques essaimant de la Porte de la Chapelle à la rue de l'Olive.

Dans le cadre du projet de réorganisation des marchés couverts alimentaires, et à l'initiative des mairies de Paris et du 18e arrdt, la halle subissait des travaux de rénovation depuis deux ans. Les commerçants qui avaient temporairement déménagé sur la Place de l'Eglise Saint-Denys La Chapelle attendaient la réouverture avec impatience.  

Un peu d'histoire
Le marché La Chapelle a été annexé en même temps que la commune de La Chapelle Saint-Denis par la Ville de Paris en 1860. Célèbre marché aux bestiaux, les bouchers venaient y acheter les bêtes sur pied pour les conduire ensuite jusqu'aux abattoirs de la Villette.
L'architecture actuelle a été conçue entre 1883 et 1885 par l'architecte Magne dans le pur style « Baltard ». Transformé en marché alimentaire suite à la première guerre mondiale, il fut rénové en 1958.

Pour en savoir plus, visionnez des anciennes images du quartier et de la halle.
Une remise à neuf complète du bâtiment
Inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historique en 1982, le marché avait besoin d'une importante rénovation. Son mauvais état risquait en effet de poser des problèmes de sécurité et n'était plus adapté aux attentes de la clientèle. Cette rénovation a été confiée par la Ville à deux architectes parisiens, Patrick Fendler et Pierre Seemuller. Les travaux ont ainsi notamment consisté à renforcer la structure de la halle et à changer les panneaux de toiture et de façade. Parallèlement, une remise aux normes complète du marché en matière de sécurité a été mise en œuvre.    
Des stands réaménagés et plus conviviaux
L'intérieur du marché a été entièrement réaménagé de manière à ce qu'il soit plus convivial et plus attractif. De nouveaux stands, plus modernes, ont été installés. Les allées ont été élargies et permettent une meilleure circulation.
Plus spacieux, plus lumineux, le marché de l'Olive n'en est que plus agréable. Les entrées du bâtiment ont aussi été largement vitrées.

 

Informations pratiques
Marché couvert La Chapelle
10, rue de l'Olive – 75018 Paris
Métro : Marx Dormoy (ligne 12)
Station Vélib' Place Hébert
Ouvert du mardi au vendredi de 9h à 13h et de 16h à 19h30,
Le samedi de 9h à 13h et de 15h30 à 19h30,
Le dimanche de 8h30 à 13h.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article