NOUVELLES DU 18 EME

Publié le par LEPIC ABBESSES

Un jardin partagé
quartier Charles-Hermite ?

  par Geoffrey Bonnefoy

Un jardin partagé pourrait voir le jour au printemps 2011, square Charles Hermite, dans le 18e arrondissement de Paris. A condition que les riverains s’investissent, ce qui n’est pas gagné : la salle était quasi-déserte lors de la réunion publique mardi soir.

JPG - 18.4 ko
En projet : un jardin partagé de 150m² dans le square Charles-Hermite

En tout et pour tout, ils étaient une dizaine. Une dizaine d’habitants du quartier Charles-Hermite Evangile, dans le 18e arrondissement de Paris à assister à la réunion publique organisée mardi 16 février 2010, dans l’école Charles-Hermite, sur la possibilité de créer un jardin partagé dans le square tout proche. Un projet qui semble ne pas mobiliser les foules.

En quoi ça consiste ? Pascal Julien, élu Vert du 18e et président du conseil de quartier, a lancé l’idée de créer un jardin partagé dans le square, en bordure de périphérique. 150m² de terres cultivables à disposition de ceux qui souhaitent planter fleurs, fruits, plantes ou légumes, moyennant une adhésion annuelle de 15-20 euros à une association chargée de sa gestion.

Premier frein : le manque de mobilisation des riverains. « Ça va être vandalisé dans le quartier. Les gens ne sont pas venus car il n’y croient pas, » prévient une habitante. Le coin est en effet réputé pour accueillir divers trafics de drogues, et personne ne veut voir son petit bout de terre saccagé. Un argument que dément fermement Pascal Julien, soutenu par un habitant-jardinier de la résidence Mathurin Moreau, dans le 19e. « Nous avions les même appréhensions que vous lors de la création d’un jardin partagé. Au final, c’est l’espace le plus respecté du square. Il y a bien des petits vols, mais ça reste très marginal. » Pascal Julien rappelle que les jardins partagés ne sont pas que des espaces pour cultiver. Ce sont aussi des lieu d’échanges, « l’occasion de sortir des murs de nos immeubles et de se réunir autour d’un pique-nique ou d’un apéro. »

JPG - 23.2 ko
Les habitants du quartier ne sont pas venus nombreux. Une dizaine, maximum

En outre, la mairie du 18e envisage, depuis un moment déjà, de supprimer la clôture au fond du square et de réorganiser le talus, ce qui permettrait d’humaniser et d’utiliser cette portion de terrain, véritableno man’s land. Ces travaux pourraient avoir lieu à l’hiver 2012. La perspective du jardin partagé est plus proche : printemps 2011, avec une période de fermeture, pendant les travaux du talus.

L’espace jeune du quartier, ainsi que l’école Charles-Hermite se sont montrés très enthousiastes sur ce projet.

Second frein : la gestion du jardin partagé. «  Il faut une association porteuse » rappelle Julien Pascal. Une prochaine réunion devrait avoir lieu dans quelques mois, pour voir comment les volontés des différents acteurs et des habitants peuvent être coordonnées.


Afficher Jardin partagé sq. C. Hermite / Dixhuitinfo.com sur une carte plus grande










Sylvain Garel : « Il faut généraliser les doubles sens cyclables »

  par Geoffrey Bonnefoy

Sylvain Garel, élu Vert du 18e arrondissement de Paris, est favorable depuis de nombreuses années à la mise en place de doubles sens cyclables en ville. Une mesure qui permet d’accroître la sécurité des cyclistes, en leur faisant économiser temps et énergie. Entretien.

Nous évoquions dans l’article du 13 février l’aménagement progressif des rues des zones 30 de l’arrondissement, qui accueilleront bientôt les doubles sens cyclables. Sylvain Garel, élu Vert et conseiller de Paris, nous explique y être largement favorable.

> La mesure était attendue depuis des années par les Verts et certains cyclistes. Satisfait ?
« Absolument. D’autant plus qu’elle a été prise par un gouvernement qu’on combat sur quasiment tout ce qu’ils font. Elle a un caractère obligatoire, car si ça avait été facultatif peu de villes l’auraient fait, et il y a un délai à respecter (les aménagements des rues des zones 30 doivent être prêts pour le 1er juillet). Cela va permettre aux amateurs de vélo d’éviter les détours qu’il faut faire à Paris. Un gain de temps, mais aussi d’énergie. Et pour un cycliste qui n’a pas de rétroviseur sur son vélo, c’est plus sûr pour lui : il voit mieux les voitures quand elles sont en face. »

> Pour le moment, ne sont concernées que les rues en zone 30. Et les autres ?
« A terme, les Verts favorables à la généralisation des doubles-sens cyclables. Cela permettrait de se déplacer plus facilement dans la capitale. »

> Pourquoi les rues de Montmartre, en zone 30, ne sont-elles pas encore concernées par les travaux d’aménagements ?
« Les rues de la Butte sont très étroites. Pour accueillir les doubles-sens cyclables, il faudrait supprimer des places de stationnements dans certaines rues, c’est-à-dire réaliser des travaux de voiries. Or, dès qu’on touche à la voirie, ça passe en commission et il faut l’aval des pompiers notamment. Et c’est là que ça se complique.

Dans certaines rues, il est possible de se garer des deux côtés. Or, les pompiers, pour des raisons de sécurité, voudraient limiter à une voie. Mais réduire le nombre de place, alors que le quartier en manque, c’est difficile.

Pourquoi ne pas supprimer des places de stationnement là où c’est possible, et les remplacer par des emplacements pour moto, le long des trottoirs, ce qui prendrai moins de place ? C’est une idée. De toute façon, rien ne sera décidé avant les élections. On ne veut pas faire de ce sujet un débat électoral. »

> Concrètement dans le 18ᵉ, quand les cyclistes pourront-ils emprunter les doubles sens cyclables ?
« Bientôt. Je n’ai pas de date de officielle pour le moment. »

> Un point sur les élections régionales. Pensez-vous que les Verts auront autant d’impact que lors des élections européennes de 2009 ?
« Les « écolos » ont montré qu’ils pouvaient être une 3ᵉ force politique en France, en tout cas en Île-de-France (ndlr, Europe Ecologie a remporté 20,86 % des votes en IdF lors des élections européennes de mai 2009, juste derrière l’UMP). On peut espérer aux régionales un score à deux chiffres. »

Consultez la carte des quartiers du 18ᵉ arrondissement concernés par l’opération "double sens" ici





http://www.dixhuitinfo.com/

Commenter cet article