NOUVELLES DU 18 EME

Publié le par LEPIC ABBESSES

Une cure de jouvence pour la rue Doudeauville

La rénovation de la rue Doudeauville touche à sa fin ! Dès aujourd'hui, vous pouvez profiter pleinement d'un espace public fonctionnel et d'un paysage urbain agréable où il fera bon vivre ensemble.

C'est en octobre 2008 qu'ont commencé les ambitieux travaux de réaménagement de la rue Doudeauville. Un an après, le résultat est plus que satisfaisant ! Cet axe majeur du 18e est devenu un espace de qualité propice au confort des habitants et à la convivialité.

L'aménagement de la rue Doudeauville entre dans le cadre de la rénovation du quartier Château-Rouge, aujourd'hui en pleine mutation. Le quartier fait actuellement l'objet d'une importante rénovation urbaine dont le but est d'éradiquer totalement l'habitat insalubre. L'objectif de cette requalification est de reconquérir l'espace public en améliorant la qualité du cadre de vie des riverains, grâce notamment à l'élargissement des trottoirs et à la plantation d'arbres.

Des trottoirs au stationnement, en passant par les espaces verts et l'éclairage public, tout a été repensé pour améliorer le cadre de vie des habitants et des passants de la rue Doudeauville.

Une meilleure circulation des piétons

Le confort et la sécurité des piétons ont été considérablement améliorés grâce à l'élargissement des trottoirs et la sécurisation des traversées piétonnes. D'autre part, la chaussée a été réduite à une file de circulation au lieu de deux initialement, ce qui permet d'éviter le stationnement illicite en double file. Quant aux revêtements de sol, ils ont été entièrement rénovés avec de nouvelles bordures et des pavés et des dalles en granit.

La réorganisation du stationnement

Le stationnement a été repensé afin de donner toute satisfaction aussi bien aux riverains, qu'aux automobilistes de passage, aux commerçants, aux deux-roues motorisés et aux vélos. Deux zones de stationnement ont été définies : le côté sud accueille tous véhicules alors que le côté nord est réservé aux deux roues.

Le développement de la végétalisation

Une rangée de plus d'une trentaine d'arbres a été plantée le long du trottoir pair. Elle redonne à cette rue un paysage plus végétal et agréable, sans masquer pour autant la perspective centrale donnant sur le Sacré-Coeur.

La modernisation de l'éclairage public

Enfin, l'ensemble de l'éclairage public a été rénové avec l'installation d'un matériel au design plus contemporain (mobilier Dubuisson) qui contribue à renforcer la convivialité de la rue. Des candélabres piétonniers côté nord et des appliques en façade du côté sud ont substitué les luminaires existants.

La mairie du 18e vous donne rendez-vous en décembre prochain pour l'inauguration de la rue !

 

 

 

 

 

Nouveau Malaise dans la rue Doudeauville

ESPACE CIVILISE

Pour information, depuis 5 mois la rue Doudeauville dans le XVIIIème est encore en travaux et c'est toujours le cas  à ce jour : "elle sera plus belle, plus accueillante, plus conviviale, avec des pistes cyclables, des trottoirs flambant neufs, des espaces verts, des parkings "Velib", des parkings 2 roues plus agréables, des parkings voitures confortables et surtout un éclairage urbain plus lumineux " certainement agrémentés de caméras de surveillance vidéo plus performantes.

Bref cette rue en travaux est véritablement un investissement pour un meilleur confort dans la ville et dans cet arrondissement dit populaire. 

Ces informations  sont l'argumentaire développé sur tous les panneaux affichés par la Mairie du XVIIIème  pour justifier les dépenses énormes entreprises dans cette rue.

"Viva!" répondent les riverains ravis enfin de ne plus avoir à supporter cette maudite circulation et ces bouchons interminables causés par cette population majoritairement africaine en quête de produits alimentaires, vestimentaires et autres spécifiques de leurs pas.

"Tout le monde il est content, tout le monde il est beau'" "cette rue, enfin, on  y respire" reprennent en cœur tous les "Bobos" et autres du quartier : ils sont contents car elle est barrée, bouclée surtout pour les automobilistes ! 

Mais moi qui vis dans cette rue depuis si longtemps je ressens un  véritable malaise : la photo, ci-dessus prise par mes soins aux alentours du quartier quelques mois avant , parle d'elle même, ai-je besoin d'en rajouter si ce n'est que j'observe déjà que les commerces de produits africains commencent à fermer les uns après les autres, faute de clients et surtout du fait de l'augmentation des loyers à cause de le beauté annoncée pour cette fameuse rue Doudeauville axe stratégique vers Montmartre, dans laquelle la Mairie du XVIIIème a tant investi avec nos impôts locaux(on va s'en apercevoir l'an prochain)

 Finalement, j'ose affirmer que c'est une manière déguisée "politiquement correcte" particulièrement reconnaissable d'un certain style "gauche urbaine" pour ne pas dire "gauche parisienne" pour faire fuire ces populations africaines vers d'autres lieux où elles seraient moins "visibles" moins "terrifiantes", moins "bruyantes", moins "embarrassantes" ...? avec un dicours extrêmement policé  et lisse se réfugiant derrière des considérations du type "hygiéniste" héritées du XIVème siècle à l'époque des grands travaux "Haussmanniens".

Comme ça, tous les propriétaires habitant dans cette rue pourront apprécier enfin de vivre dans un espace enfin "CIVILISÉ" et seront débarassés de toutes ces "NUISANCES" causées par  ces étrangers qui ont de dôles d'odeurs et de drôles de mœurs et surtout qui viennet d'ailleurs, d'abord  de banlieue et puis surtout de pays lointains !

Le malaise est grand car je sens quelque part que cette mise en travaux procède de la mise en œuvre d'une politique de la ville ayant des conséquences sur la vie du quartier et j'espère que les faits me donneront tort :  il y a toujours eu un désir affiché de se débarasser de ces populations qui se déplacent ici à la recherche de leurs produits spécifiques et de les obliger, de manière douce, policée, politiquement correcte mais ferme vers un autre lieu moins visible et mieux cantonné dans un espace nouveau à construire .

 On rique de perdre cette atmosphère de véritable petit village africain où le soleil brille tous les jours dans les magasins et les restaurants tellement attachants et humain : un espace de civilisation risque de disparaître à cause de cette société plastique et tellement "parisienne" qui envahit tous les beaux espaces de convivialité appréciés par des gens comme moi et je le revendique très haut et très fort n'en déplaise aux esprits grincheux et étriqués.


A lire en complément et en détail ce que signifie l' "espace  civilisé" pour la Mairie du XVIIIème  et la personne responsable de cet ambitieux programme de "civilisation" du quartier  de la rue Doudeauville

Téléchargement 18_2004_13[1]


Réaménagenement de la rue Doudeauville Plan de communication Mairie du XVIIIème payé par nos futurs impôts

 

 

 

Carré des biffins, un accompagnement social inédit

La mairie de Paris et la mairie du 18e arrondissement sont très préoccupées de la situation des vendeurs d'objets de récupération, les « biffins », installés Porte Montmartre, en marge du marché aux puces. Afin de répondre à leurs besoins d'insertion et d'accès aux droits et pour réguler l'utilisation de l'espace public, une mesure expérimentale, unique en France, est mise en place : le « carré des biffins ».

Depuis le 17 octobre 2009, un espace de vente solidaire de 100 places marquées au sol est organisé du samedi au lundi sous le pont de l'avenue de la Porte Montmartre pour permettre l'activité des biffins. Cet espace sera ouvert aux adhérents de la charte du « carré des biffins » de l'association. Seule la revente d'objets de récupération y sera autorisée.

La gestion du carré confiée à l'association Aurore

C'est l'association Aurore qui a été chargée d'organiser l'occupation des places et de proposer un accompagnement social aux biffins. Un bus installé à proximité immédiate du « carré des biffins », fonctionne comme un café social. Un travailleur social y reçoit les biffins pour des entretiens individuels et effectuer un diagnostic des besoins.

Cette mesure d'accompagnement sociale innovante vise à conduire vers l'insertion ces personnes très précarisées et à étudier la faisabilité d'autres cadres pour la poursuite de leur activité de récupération et de vente (boutique de recyclage, auto entrepreneurs, marché solidaire...).

Les critères d'adhésion à la Charte

Les vendeurs devront adhérer à une Charte qui prévoit également comme conditions obligatoires :

- Etre âgé de plus de 18 ans
- Etre domicilié dans les 17e et 18e arrondissements ou à Saint-Ouen
- Justifier d'un complément de ressources
- Ne vendre que des objets de seconde main, issus de la récupération.

Les adhérents seront alors munis d'une carte nominative délivrée par l'association, moyennant une cotisation annuelle de 5 €.

Toute personne souhaitant s'inscrire ou obtenir des renseignements peut contacter l'association Aurore au 06 43 32 16 27.

En dehors du Carré, toute vente à la sauvette est interdite

Toute personne qui continuera à vendre à la sauvette en dehors du carré aux biffins s'exposera à une verbalisation avec saisie du matériel vendu. L'espace public doit retrouver la tranquillité et la propreté que les habitants du quartier sont en droit d'attendre.

 

 

 

 

 

Forum Femme travail handicap

Quelle place pour les femmes handicapées dans le monde du travail ? C'est à l'occasion du forum national « Femme travail handicap » que l'association Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir (FDFA) aborde la question, le 19 novembre à la mairie du 18e.

Sous le patronage de la mairie de Paris et parrainé par Claudie Haigneré, présidente de la Cité des Sciences et de l'Industrie de Paris, médecin et spationaute, l'association FDFA organise la 4e édition de ce forum national qui se veut un lieu d'échange et de rencontre solidaire sur l'emploi, le travail et plus particulièrement sur la place de la femme dans la société.

A travers ce forum, c'est surtout la question de « la discrimination que vivent les femmes dans leur travail professionnel, et cette double discrimination que vivent les femmes handicapées » que souhaite aborder Maudy Piot, présidente de l'association FDFA.

Ce forum propose de mener une réflexion sur la souffrance dans le travail, sur la relation entre genre et emploi, sur la notion de différence... thématiques qui seront abordées aux travers de témoignages de femmes d'expériences, de tables rondes et d'interventions de personnes en situation de handicap.

Il se fera en présence de nombreux témoins et notamment de Daniel Vaillant, maire du 18e, Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris, Véronique Dubarry, adjointe chargée des personnes handicapées, Patrick Gohet, délégué interministériel aux personnes handicapées, Fatima Lalem, adjointe au maire de Paris chargée de l'égalité femmes/hommes, Fabienne Jégu, chef du pôle santé et handicap de la HALDE.

Au programme de la journée

Des universitaires, des médecins du travail, des psychologues, des chefs d'entreprises et bien entendu des personnes handicapées apporteront leurs témoignages tout au long de la journée.

La matinée sera ponctuée par une série de conférences avec :
- Pascale Molinier, maître de conférences au CNAM, rédactrice en chef de la revue « Travailler » qui abordera entre autres le thème de la souffrance au travail
- Marchela Marzano, philosophe, chercheuse au CNRS qui parlera de son livre « L'éthique appliquée »
- Margaret Maruani, sociologue, directrice de recherche au CNRS, fondatrice du MAGE, directrice de la revue « Genre et sociétés » et auteur de plusieurs ouvrages sur le syndicalisme, le travail et l'emploi

L'après-midi, cinq tables rondes auront lieu avec des responsables d'associations et d'entreprises, des médecins du travail, des travailleurs sociaux et cinq grands témoins sur les thèmes :
- Emploi, trajectoires dans l'entreprise
- Femmes créatrices
- Accès à l'emploi
- Fonction publique : maintien dans l'emploi
- Femmes et handicapées : un autre regard sur le travail

Un espace dédié aux entreprises partenaires sera ouvert toute la journée afin de favoriser la rencontre des employeurs avec les personnes handicapées en recherche d'emploi. Pensez à vous munir de votre CV !

Informations utiles
Jeudi 19 novembre
De 8h30 à 18h
A la mairie du 18e - 1 place Jules Joffrin
M° Jules Joffrin
Pour vous inscrire, appelez le 01 45 66 63 97 ou par mail fdfa.asso@free.fr
Aucun frais d'inscription n'est requis, mais vous pouvez soutenir l'association sous forme d'un don (chèque libellé au nom de FDFA, à adresser au siège de l'association).

 

 

 

 

Du 10 au 29 novembre
Spectacle le Cirque des Mirages

Un spectacle qui renoue plus que jamais avec la tradition du cabaret expressionniste
Aux trois baudets - 64 boulevard de Clichy
Réservation au 01 42 62 33 33

Jeudi 12 novembre
Rencontres lectures « De Joyeuses funérailles »

Avec la présence de l'auteur Jorn Riel
A partir de 20h
A la librairie l'Attrape-Cœurs au 4 place Constantin Pecqueur
Renseignements au 01 42 52 05 61

Du 13 au 15 novembre
Téma Japan Pop
Laissez-vous envahir par la culture nippone ! Du 13 et 15 novembre, le Téma Japan-Pop vous propose une série d'événements au centre musical Fleury Goutte d'Or-Barbara.
Lire la suite

Les 13 et 14 novembre
Portes ouvertes des artistes d'Anvers aux Abbesses

Comme tous les ans, le 3e week-end de novembre du 13 au 15, les portes de plus de 80 ateliers d'artistes s'ouvrent exceptionnellement dans les 18e et 9e arrondissements.
Lire la suite

Du 14 au 22 novembre
Semaine de la solidarité internationale

Lundi 16 novembre
Conseil d'Arrondissement

A 18h30 dans la Salle des Mariages de la mairie du 18e
> Assistez à la retransmission vidéo en direct

Mardi 17 novembre
Conseil de quartier Grandes Carrières Clichy

Horaire : 19h
Lieu : Ecole élémentaire du 29 rue Joseph de Maistre
Thème : "Nos rues et nos places : Aménagements - circulation - sécurité".

Mardi 17 novembre
Conférence : Obama un an après

Dans le cadre de l'Université Populaire de la mairie du 18e se tient le 17 novembre une conférence qui fait le bilan de la politique de Barack Obama un an après son élection.
A partir de 19h
A la mairie du 18e - Salle des fêtes
Lire la suite

Jeudi 19 novembre
Forum National : Femme travail handicap

L'association « Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir » organise son 4e forum national sur le thème du travail des femmes handicapées.
A la mairie du 18e
Lire la suite

Du 20 novembre au 10 décembre
Exposition Portrait/Autoportrait

Plus de 1000 Portraits Autoportraits, réalisés par le cinéaste Gilles Porte dans 32 pays, seront ainsi dévoilés le 20 novembre, jour anniversaire de la signature de la Convention.
Place du Palais Royal dans le 1er arrondissement
Lire la suite

Du 21 au 29 novembre
Semaine Européenne de la Réduction des Déchets

Dimanche 22 Novembre 2009
Concert de musique de chambre gratuit

Quatuor de Clarinettes où se produiront des élèves du Conservatoire National Supérieur de musique de Paris, dans les oeuvres de : Goran Brégovic, Mike Curtis, Thierry Escaich, Ferenc Farkas, George Gershwin, Enrique Granados, Astor Piazzolla, Francis Poulenc, Nino Rota, Eric Satie, John Williams
A partir de 16h
A l'Eglise Sainte-Geneviève des Grandes Carrières
174, rue Championnet
M° Guy Môquet ou Jules Joffrin ou bus n° 95, 60

A partir du 23 novembre
Mois de l'économie sociale et solidaire dans le 18e
Participez à l'événement national qui met un coup de projecteur sur les entreprises et les acteurs du 18e qui agissent au quotidien pour une économie plus responsable.
Dans tout le 18e
Lire la suite

Mercredi 25 novembre
Journée des violences faites aux femmes
Exposition Dolorès de l'artiste Séverine Bourguignon, prénommée ainsi génériquement en référence à ce prénom hispanique signifiant « douleurs ». L'exposition présente des poupées, à la façon des rites vaudous, symboles des violences conjugales faites aux femmes.
Lire la suite

Du 25 au 29 novembre
Protoclip, le festival du clip indépendant

Un festival qui réunit les meilleurs clips indépendants et professionnels actuels !
Au centre musical Barbara Fleury Goutte d'Or
Lire la suite

Les 27 et 28 novembre
Grande collecte des denrées alimentaires

La Banque Alimentaire installe un « Frigo Art » décoré par l'artiste Guy Vacheret à la mairie du 18e. Venez découvrir l'œuvre de l'artiste Guy Vacheret et surtout donner des aliments pour la grande collecte alimentaire.
A la mairie du 18e
Lire la suite

Du 27 au 29 novembre
Salon des Fourmis rouges

Un salon destiné à promouvoir les jeunes talents de l'univers enfant : mode, accessoires, déco...
Le vendredi 27 novembre de 12h à 21h, le samedi 28 et dimanche 29 novembre de 10h à 19h
A la Crypte Saint Jean de Montmartre

Du 28 novembre au 5 décembre
Café Capote

Distribution de préservatifs dans les bars et restaurants du 18e, avec pour principe : un café acheté = une capote offerte !
Lire la suite


DECEMBRE

Les 4 et 5 décembre
Téléthon dans le 18e

Lundi 7 décembre
Conseil d'Arrondissement

A 18h30 dans la Salle des Mariages de la mairie du 18e
> Assistez à la retransmission vidéo en direct

Du 7 au 13 décembre
Semaine « Graines de Citoyen »
Une semaine d'information et de sensibilisation aux droits de l'Homme et tout particulièrement sur les droits de l'Enfant dans le 18e

Du 10 décembre au 16 janvier
Exposition « Jaurès 1859-2009 : 150 ans de modernité »

A l'occasion du 150e anniversaire de la naissance de Jean Jaurès, la mairie a souhaité rendre hommage à ce grand homme de la vie politique française mort, à travers une grande exposition, en partenariat la Société d'Etudes Jaurésiennes, la Fondation Jean-Jaurès, le Musée de l'histoire vivante, avec le soutien du journal L'Humanité.
A la mairie du 18e - Hall central

Commenter cet article