NOUVELLES DE MONTMARTRE

Publié le par LEPIC ABBESSES

Pierre Cornette de Saint Cyr à la une de « Paris-Montmartre »

Au sommaire de son dernier numéro de 2010 le très montmartrois magazine vous propose :

 POUR LA 77ème FETE DES VENDANGES, le Clos Montmartre a accueilli les Vins de France
MICHOU fête les Poilus
PIERRE CORNETTE DE SAINT CYR, l’homme de l’Art
ARRET SUR IMAGE, place de Clichy
IL Y A 150 ANS, les villages de Montmartre et de la Chapelle-Saint-Denis étaient réunis pour former le XVIII arrondissement du nouveau Paris d’Haussmann (quatrième partie).
CARRE AUX ARTISTES : l’élection qui change tout. Rencontre avec Afaf Gabelotaud.
DELANOE OUVRE LE BAL, impasse de la Défense
LA PLUS BELLE MACHINE DU MONDE
LES AGRUMES...
le goût de l’ailleurs
MONTMARTRE NATURE. Balade avec Georges Feterman.
LE PÈRE NOËL répond à mes questions dans Paris-Montmartre.
….et toutes les rubriques habituelles

 Contact : PARIS MONTMARTRE
13, place du Tertre
75018 Paris
Tél 01 42 59 19 99
Courriel : midani1@free.fr

 

 

 

 

 

 

Alain Turban en tournée "Age Tendre"

Notre Député sillonne la France avec la tournée Age Tendre et Tête de Bois. Le poulbot de montmartre y chante la Butte. Des centaines de milliers de spectateurs emplissent les salles. En janvier 2011 la tournée terminera en apothéose à Paris, au Palais des Congrès.

Ne manquez pas le rendez-vous…

Au cours de son périple il se présente à son public :

"Alain Turban est né à Montmartre, le 14 décembre 1947 à neuf heures quinze (il faut se lever tôt pour commencer sa vie) ! Ce sagittaire ascendant sagittaire a eu une belle enfance ponctuée entre la Basilique du Sacré coeur et l’église Saint Pierre de Montmartre, son jardin... son espace de jeux... Le square Willette qui serre d’écrin à ce village en plein Paris. Comment oublier cette Mémé d’adoption, concierge et blanchisseuse une des figures emblématiques de ce village pas comme les autres, sa deuxième maman... Alain est un Poulbot parmi tant d’autres, des bancs de la communale au sirop de la rue il avait déjà l’âme et le cœur sans domicile fixe, et rêvait au cirque Medrano. Il rend hommage à ce lieu aujourd’hui disparu en le chantant sur son nouvel album référence faite à Francisque Poulbot, illustre peintre humaniste et poète de la butte…et cofondateur de la République de Montmartre.
Des places publiques où travaillaient ses parents forains, au bistro qu’ils ont tenu au 1, rue Paul Albert au pied du Sacré-Cœur, Alain vint au monde dans le petit appartement situé au-dessus du bar et ça s’arrose... pas d’inquiétude c’est fait.
De l’adolescence à sa vie d’homme il se fiance avec la vie, il se marie avec l’amour, et quitte ce quartier à regret pour aller vivre en banlieue avec la responsabilité d’un père de famille. Et c’est l’époque des petits boulots qui font les grands travaux : imprimeur, chauffeur de taxi à Paris pendant cinq ans, Marchand forain même punition cinq ans en laissant les places des marchés il s’en va diriger une discothèque en Ardèche. Voilà un parcours initiatique fait en superpositions de contrats, de chansons, de disques qui ne tournent pas rond. L’heure n’est pas venue, mais le succès ne va pas tarder à venir avec “Quatrième Dimension” nous sommes en 1978. Allain et oui c’est avec deux ailes que notre Poulbot prend son envol dans l’émission de Michel Drucker “Les rendez-vous du Dimanche” en 1978.
À partir de cette période les succès s’enchaînent avec notamment un an après son célèbre “Santa Monica” nous sommes en 1980, le disco est roi et Alain est à la cour. Le rêve américain pour le Poulbot de Montmartre et les tournées et concerts se multiplient.
Alain prend sa place sur les scènes de Paris de Province et d’autres pays reçoivent ce nouveau venu dans la galaxie du show-biz.
La grande période disco se meurt et Alain trouve un second souffle en reprenant son nom TURBAN, il change de répertoire et c’est le Top 50 en 1984 avec “On s’écrivait... Annie” message reçu le tube à nouveau et l’Olympia reçoit notre chanteur made in Montmartre.
Alain crée sa propre maison de disques Pony Music en mémoire à son grand ami de toujours Daniel dit Pony... Les succès se profilent à l’horizon mystique, “De l’autre coté de la vie”, “Jean d’ici Jean d’ailleurs” (en hommage à Jean Cocteau et Jean Marais) On est tous des clowns, et bien d’autres titres encore.
Une série de concerts à la Cigale à Paris et tournées de Province obligent.
Alain est un artiste inclassable, il a choisi un chemin sans compromission, il a connu depuis toutes ces années des hauts et des bas comme tout le monde, mais le propre des artistes qui écrivent leurs chansons n’est il pas de prendre des risques et de se chercher dans un répertoire toujours différent de celui du premier jour ?, la maturité est de mise.
Il n’est pas une émission de télé qui n’ait reçu Alain depuis “Les rendez-vous du dimanche” en 1978, pas une radio qui n’ait diffusé une chanson de ce chanteur depuis cette fameuse “Quatrième Dimension”.
Alain a fêté ses vingt ans de métier au Casino de Paris à l’occasion de la sortie de son dernier album “Turbanovitch” devant une salle pleine en 1999. Une grande tournée en province pour profiler cet album mythique a été organisée avec succès. L’an 2000 est passé, Alain depuis cette période a vécu en sud Ardèche pour écrire un album sur cette région chère à son cœur, mais loin de Paris, les lumières de la ville le hantent.
C’est d’abord une chanson que l’on découvre aujourd’hui “Un taxi dans les étoiles” retraçant les jeunes années quand Alain était chauffeur de taxi a Paris et qu’il transportait la nuit les stars du showbiz pour ne citer que les Gainsbourg, Hallyday, Polnareff et autres noctambules des années soixante-dix, l’âge tendre n’est pas loin.
Cette chanson se trouve elle aussi sur son nouvel album “POULBOT” avec bien d’autres titres comme “Michou” (Notre Ministre de la Nuit le célèbre Michou tout de bleu vêtu) et aussi une chanson en point de mire “Le Moulin Rouge” dédié a ce lieu mythique et planétaire incontournable de Montmartre qui vient de fêter ses 120 ans d’existence.
Puis un album sur Montmartre “POULBOT” qui vient d’éclore en 2009. Alain a présenté cet album sur deux scènes parisiennes à “la Cigale” cette même année en octobre puis a “l’Européen” en mai .
Une grande scène parisienne, “l’Olympia”, serait la cerise sur le gâteau, celle du temps des cerises qu’il chante aussi avec amour, celui de la commune libre qui a fait l’histoire et la légende de Montmartre.
Comme le moulin qui anime son âme d’auteur compositeur et d’homme de scène, Alain aujourd’hui est à l’écriture d’un livre “Un taxi dans les étoiles” quand tout a commencé pour lui dans les années 70, où il rêvait de devenir ce que la vie lui a donnée un jour de 1978 avec son premier succès écrit par son frère Christian “Quatrième dimension”.
Le Poulbot continue son chemin... Et d’autres aventures se profilent à l‘horizon de 2011. pour ce taxi dans les étoiles c’est la course du temps autour de la terre qui nous emporte avec lui de la plage de Santa Monica en Californie en 1980 au Moulin Rouge aujourd’hui.
Aujourd’hui le Poulbot a mis des ailes a son histoire et celle de Montmartre...son village natal."

 

Age Tendre et Tête de Bois : Tournée 2010 2011
Palais des Congrès de Paris les 13, 14, 15, 16 janvier 2011 séances à 14h30 et 20h30
Réservations Palais des Congrès Tél 08 92 05 00 50 ou cliquez www.viparis.com
ou FNAC, Carrefour, Auchan, Leclerc, Géant Casino, Virgin, Leclerc…
 

Commenter cet article