NOUVELLES DE MONTMARTRE

Publié le par LEPIC ABBESSES

8 janvier,dîner des Amis d'Alphonse Allais.


Jumelée avec la République de Montmartre l'association des Amis d’Alphonse Allais organise son dîner annuel.

Il aura lieu le lundi 18 janvier 2010 à 20h au restaurant « La Crémaillère » place du Tertre.
Si vous souhaitez y participer les inscriptions sont à adresser par courrier à :

Philippe Davis
Président des Amis d’Alphonse Allais
11, rue de l’Etang
78150 Rocquencourt
Elles devront être accompagnées du chèque de règlement de 40€ par personne.

 


Alphonse Allais

Ecrivain et humoriste français


Né à Honfleur le 20 octobre 1854
Décédé à Paris le 28 octobre 1905

« Si je travaille, c’est dans le but unique de subvenir à mes débauches... »

Les citations d'Alphonse Allais

«Toutes les fois qu’on a l’occasion de réaliser une métaphore, doit-on hésiter un seul instant ?»
[ Alphonse Allais ] - Deux et deux font cinq

«Si le nez de Cléopâtre avait été moins long, sa face, à elle, aurait été changé, bien avant celle du monde.»
[ Alphonse Allais ]

«Les chiens sont, en tant qu'espèce, éminemment méprisables, aussi bien pour l'écoeurante banalité de leur affection que pour leur extraordinaire faculté de caporalisation.»
[ Alphonse Allais ] - Le chien gaffeur

«Verser de l'argent ès mains d'un percepteur ressemble terriblement à l'opération niaise qui consiste en le jet d'une pareille somme dans un abîme probablement sans fond.»
[ Alphonse Allais ] - Extrait des Contes et chroniques

«Il vaut mieux être cocu que veuf : il y a moins de formalités !»
[ Alphonse Allais ]

«Et Jean tua Madeleine. Ce fut à peu près vers cette époque que Madeleine perdit l'habitude de tromper Jean.»
[ Alphonse Allais ]

«Ventre affamé n'a point d'oreilles, mais il a un sacré nez !»
[ Alphonse Allais ] - Le chat noir

«Impossible de vous dire mon âge, il change tout le temps.»
[ Alphonse Allais ]

«La mère rit de son arrondissement.»
[ Alphonse Allais ]

«Il y a des circonstances où il faut s’abstenir de jouer à la bourse, aux courses, au baccarat ou à la roulette : primo, quand on n’a pas les moyens et secundo, quand on les a.»
[ Alphonse Allais ]

«J’ai souvent remarqué, pour ma part, que les cocus épousaient de préférence les femmes adultères.»
[ Alphonse Allais ] - Le Journal - 19 Mars 1894

«C’est quand on serre une femme de trop près qu’elle trouve qu’on va trop loin.»
[ Alphonse Allais ]

«La mort est un manque de savoir-vivre.»
[ Alphonse Allais ]

«Dieu a sagement agi en plaçant la naissance avant la mort ; sans cela, que saurait-on de la vie ?»
[ Alphonse Allais ] - Le Chat noir - 11 Janvier 1890

«Je me suis toujours demandé si les gauchers passaient l'arme à droite.»
[ Alphonse Allais ]

«Si l'homme est véritablement le roi de la création, le chien peut, sans être taxé d'exagération, en passer pour le baron, tout au moins.»
[ Alphonse Allais ] - Pas de bile

«On devrait pouvoir ouvrir des écoles pour professeurs inadaptés.»
[ Alphonse Allais ]

«Le comble de la ressemblance : Pouvoir se faire la barbe devant son portrait.»
[ Alphonse Allais ] - Extrait du journal Le Tintamarre - 18 Mai 1879

«Les horizontales se rencontrent dans tous les milieux, les parallèles jamais.»
[ Alphonse Allais ]

«J'ai une mémoire admirable, j'oublie tout.»
[ Alphonse Allais ]

«Les ours blancs sont blancs parce que ce sont de vieux ours.»
[ Alphonse Allais ] - Le captain Cap

«La grande trouvaille de l'armée, c'est qu'elle est la seule à avoir compris que la compétence ne se lit pas sur le visage. Elle a donc inventé les grades.»
[ Alphonse Allais ]

«Les cimetières sont remplis de gens irremplaçables.»
[ Alphonse Allais ]

«Le tapioca a un goût de moisi assez déplaisant pour les personnes qui n’aiment pas le moisi.»
[ Alphonse Allais ] - Vive la vie !

«Le temps mit bientôt sur mon coeur ulcéré l’arnica de l’oubli. Un clou chasse l’autre, une femme aussi.»
[ Alphonse Allais ] - Vive la vie !

«La vie est comme on la fait.»
[ Alphonse Allais ] - Vive la vie !

«Si la mère a ressemblé si parfaitement à la fille, il est certain qu’un jour, la fille ressemblera parfaitement à la mère.»
[ Alphonse Allais ] - Vive la vie !

«L’oubli, c’est la vie.»
[ Alphonse Allais ] - Vive la vie !

«Je lâcherais tout, même la proie, pour Londres.»
[ Alphonse Allais ] - Extrait d’ A se tordre

«Oh, le beau triomphe que de casser l’aile au rêves !»
[ Alphonse Allais ] - Extrait d’ A se tordre

«On a dit que le génie était une longue patience. Et le mariage donc !»
[ Alphonse Allais ] - Le Chat noir - 11 Janvier 1890

«Quoi de plus inhumain qu’un sacrifice humain ?»
[ Alphonse Allais ] - Le Chat noir - 11 Janvier 1890

«L’état de veuvage chez la femme est presque toujours déterminé par le décès du conjoint.»
[ Alphonse Allais ] - Vive la vie !

«Où la science s’arrêtera-t-elle, mon Dieu ! Et même, s’arrêtera-t-elle jamais !»
[ Alphonse Allais ] - Vive la vie !

«Les moments heureux coulent plus vite que les autres (mon Dieu, comme la vie est mal arrangée !)»
[ Alphonse Allais ] - Vive la vie !

«Dire qu’on a eu vingt ans, qu’on ne les a plus, qu’on ne les r’aura plus jamais !»
[ Alphonse Allais ] - Vive la vie !

«Avec les femmes est-on jamais sûr ?»
[ Alphonse Allais ] - Extrait d’ A se tordre

«C’est effrayant ce qu’on vieillit entre deux Expositions Universelles, surtout lorsqu’elles sont séparées par un laps considérable.»
[ Alphonse Allais ] - Extrait d’ A se tordre

«Jeune homme, mets longtemps ta main dans celle de ta maîtresse, cela vaut mieux que de la lui mettre sur la figure.»
[ Alphonse Allais ] - Extrait d’ A se tordre

«La civilisation, qu’est-ce que c’est, sinon la caserne, le bureau, l’usine, les apéritifs, et les garçons de banque ?»

 

 

 

 

Bibliographie

3 nouvelles comiques

d'Alphonse Allais, Marcel Aymé, Eugène Ionesco

[Littérature classique]

Trois textes : un choix de trois nouvelles comiques originales par des auteurs classiques du XIXe et du XXe siècles, ou trois manières de vous faire rire aux larmes... 'Un drame bien parisien' (Allais), 'Héloïse' (Aymé) et 'Pour préparer [...]

 Plus sur "3 nouvelles comiques"

A se tordre

d'Alphonse Allais

[Humour]

Alphonse Allais se considérait comme un auteur pour commis voyageurs. On n'a cessé de colporter ses bons mots, du calembour épais (Monsieur Lecoq-Hue) aux réflexions cyniques ("à la suite d'une chute de cheval, j'avais perdu tout sens moral"), [...]

 Plus sur "A se tordre"

Pensées textes et anecdotes

d'Alphonse Allais

[Humour]

Quelques histoires brèves à l'image d'Alphonse Allais qui, au gré des calembours, contrepèteries et autres loufoqueries rend un bon nombre de ses lecteurs adeptes de l'absurde.

 Plus sur "Pensées textes et anecdotes"

L’affaire Blaireau

d'Alphonse Allais

[Humour]

 

 Plus sur "L’affaire Blaireau"

A l’oeil

d'Alphonse Allais

[Humour]

 

 Plus sur "A l’oeil"

Oeuvres posthumes

d'Alphonse Allais

[Littérature française XXe]

Contes, fantaisies et chroniques y sont réunis pour le plaisir du lecteur qui redécouvre quelques écrits d'Alphonse Allais, déjà parus dans la presse entre 1875 et 1905.

 Plus sur "Oeuvres posthumes"

Alphonse Allais

de François Caradec

[Biographie]

 

 Plus sur "Alphonse Allais"

Le Chambardoscope et autres textes

d'Alphonse Allais

[Littérature française XXe]

Alphonse Allais nous y expose une collection de textes brefs : contes, correspondances, nouvelles, préfaces, essais, pamphlets...

 Plus sur "Le Chambardoscope et autres textes"

Le parapluie de l’escouade

d'Alphonse Allais

[Littérature française XXe]

 

 Plus sur "Le parapluie de l’escouade"

Alphonse Allais en verve

de François Caradec

[Littérature française XXe]

Etre en verve... Cela n'arrive pas tous les jours ! Rares sont d'ailleurs les écrivains doués de cette "chaleur d'imagination" (comme disent le grand Littré et le Petit Larousse) qui surprend le lecteur, arrêté soudain par un "mot", une [...]

 Plus sur "Alphonse Allais en verve"

Lecture substantielle

d'Alphonse Allais

[Humour]

Un recueil d'une trentaine d'extraits de texte de l'humoriste français.

 Plus sur "Lecture substantielle"

Oeuvres anthumes

d'Alphonse Allais

[Littérature française XXe]

 

 Plus sur "Oeuvres anthumes"

Les Pensées

d'Alphonse Allais

[Humour]

Allais Alphonse né a Honfleur, de parents français mais honnêtes. Elève de l'Ecole Anormale Inférieure, 3 place de la Sorbonne. Ainsi se présente lui-même Alphonse Allais qui constitue un cas unique dans l'histoire de la littérature française [...]

 Plus sur "Les Pensées"

Le Captain Cap

d'Alphonse Allais

[Humour]

 

 Plus sur "Le Captain Cap"

Allais... simple

d'Alphonse Allais

[Humour]

 

 Plus sur "Allais... simple"

La logique mène à tout

d'Alphonse Allais

[Humour]

 

 Plus sur "La logique mène à tout"

Commenter cet article