NOUVELLES DU 18 EME

Publié le par LEPIC ABBESSES

Le tramway transforme le cadre de vie

Le prolongement du tramway, de la Porte de la Chapelle à la Porte d’Asnières, constitue une occasion unique de requalifier les quartiers traversés. Les boulevards des Maréchaux deviendront ainsi de véritables boulevards urbains, tout le long du parcours.

Le projet de prolongement du tramway T3 fait l’objet d’une phase de concertation qui se déroule entre le 17 janvier et le 18 février 2011. Nous sommes tous invités à donner notre avis.

Le tramway sur les Maréchaux
Il s’agit de répartir de façon cohérente l’espace public entre le tramway, les autres modes de transport, les piétons, le stationnement et les espaces verts, afin de définir un aménagement fonctionnel, harmonieux et sécurisé.

Le T3 circulera ainsi sur le côté du boulevard, le long du trottoir, entre la Porte de la Chapelle et la Porte de Clignancourt, et au centre du boulevard entre la Porte de Clignancourt et la Porte d’Asnières.

La mise en place du prolongement de la ligne de tramway s’accompagnera de la réalisation de pistes cyclables plus accessibles, sécurisées et continues, et de stations Vélib’ le long du parcours. De larges espaces de promenade pour les piétons seront aussi aménagés.

Un projet respectueux de l’environnement
La présence de végétation joue un rôle sur la qualité du cadre de vie. Ainsi, la plateforme du tramway sera végétalisée et le patrimoine végétal des boulevards valorisé.
Le tramway circulera en outre à l’énergie électrique, réduisant l’impact sur la pollution atmosphérique et sonore, tout le long du parcours. La nouvelle qualité de transport offerte incitera les automobilistes à utiliser les transports en commun.

Les futures stations
Tout le long du nouveau tracé, un soin particulier sera apporté à l’accessibilité aux plateformes, au confort des usagers et à la disponibilité de l’information voyageurs, qu’il s’agisse de plans ou du temps d’attente pour le prochain tramway.

Le comblement des souterrains
Cinq souterrains routiers seront comblés sur le tracé du projet, offrant un espace public plus ouvert, avec un impact contrôlé sur la circulation automobile.
Mais où vont passer les voitures ?
Donnez votre avis

 

Pensez-vous que le tramway T3 fera un bien fou au XVIIIe ?

Le tramway T3 a ses fans, et ses détracteurs. Il relie déjà, depuis 2006, le Pont du Garigliano à la Porte d’Ivry, et il arrivera fin 2012 à Porte de La Chapelle, dans le XVIIIe.

Et ça ne lui suffit toujours pas ! Porte de la Chapelle, le chantier prendra un nouvel élan (comme disent les politiques, fiers de si judicieusement utiliser notre argent) vers la porte d’Asnières, pour un trajet supplémentaire d’une quinzaine de minutes.

Les travaux de cette nouvelle portion devraient s’étaler de 2014 à 2017, et celle-ci fonctionnera alors pour notre plus grand plaisir !

Les politiques, - ceux que nous avons élus, je vous le rappelle, et à qui nous avons confié pour un temps une partie de notre pouvoir décisionnel -, comme les hommes de l’art du transport collectif, aimeraient recueillir nos meilleures idées, et bien se défendre par la suite d’y avoir pensé suffisamment à temps.

« La concertation (sur le prolongement du T3 jusqu’à la porte d’Asnières) a pour objectif de présenter le projet et de recueillir les contributions des personnes intéressées sur ses grandes caractéristiques et ses principaux objectifs. Cette phase de concertation sera suivie d’études complémentaires, puis le projet fera l’objet d’une enquête publique durant laquelle le public pourra à nouveau s’exprimer (cliquez ici pour accéder au site dédié à la concertation). »

Comme il n’y aura en tout que deux réunions publiques, vous pouvez tout aussi bien donner votre avis via Internet sur le site dédié au prolongement du T3, ou via votre mobile (après avoir téléchargé l’application idoine sur votre téléphone), en scannant le flashcode joint. Vous pouvez également le faire en vous rendant aux expositions, ou en utilisant le dépliant qui sera distribué aux riverains.

Êtes-vous sûrs de tout savoir sur cette prochaine portion ? Non ?
- Renseignez-vous davantage !

Êtes-vous si sûrs que cela qu’elle fera 4,7 kilomètres le long des boulevards des Maréchaux ?

Qu’elle n’aura que ces 8 stations :
- Porte des Poissonniers,
- Porte de Clignancourt,
- Porte de Montmartre,
- Porte de Saint-Ouen,
- Porte de Pouchet,
- Balzac,
- Porte de Clichy,
- Porte d’Asnières.

Saviez-vous par exemple que le T3 circulerait sur le côté du boulevard, le long du trottoir, entre la porte de la Chapelle et la porte de Clignancourt, et au centre du boulevard entre la porte de Clignancourt et la porte d’Asnières ?

L’arrivée du tramway s’accompagnera d’importantes modifications urbaines. À l’ouest de la porte de la Chapelle, sur le boulevard Ney, la mairie du XVIIIe indique qu’« une remise à niveau de l’ensemble du carrefour (sera) réalisée. La voirie est ainsi rehaussée de 2 mètres. Ces aménagements permettront de raccorder le boulevard Ney au futur quartier « Chapelle international ».

En effet, dans le cadre du Grand Projet de Renouvellement Urbain Paris Nord-Est, le programme d’aménagement de la friche ferroviaire située au sud-ouest de la porte de la Chapelle prévoit la construction de 600 à 700 logements, de commerces ainsi que 40 000 m2 de bureaux et d’activités économiques ».

Le tramway T3 dans le XVIIIe s’accompagnera aussi, comme ailleurs, d’aménagements de pistes cyclables, de nouvelles stations Vélib’ et d’espaces de promenade. La plate-forme du tramway, elle, sera végétalisée, comme dans le Sud de Paris.

Commenter cet article