NOUVELLES DU 18 EME

Publié le par LEPIC ABBESSES

Et le Prix de la meilleure baguette 2010 à Paris est attribué à

 
 
38 rue des Abbesses 75018 Paris
 

... Djibril Bodian, situé au 38 rue des Abbesses (18e).

En soutien aux métiers d’artisanat et du commerce, la Mairie de Paris organise chaque année, le Grand Prix de la Baguette de la Ville de Paris. Tous les artisans boulangers de la Capitale ont été invités à participer à cette manifestation qui s’est déroulée lundi 22 mars 2010, dotant le lauréat d’un prix de 4000 euros.

Le jury, présidé par Lyne Cohen-Solal, adjointe au maire de Paris chargée du commerce, de l’artisanat, des professions indépendantes et des métiers d’art, était composé de personnalités de la profession, de la presse, du secteur de la gastronomie et de 5 Parisiens.

Le jury a apprécié et noté l’aspect, la cuisson, l’alvéolage, l’odeur et le goût d’une centaine de baguettes qui répondent aux normes de pain de tradition. Au total, ce sont 163 baguettes qui ont été déposées (22 ayant été éliminées).

A l’issue des délibérations, le jury a désigné : Djibril Bodian lauréat du Grand Prix de la Baguette 2010 de la Ville de Paris.

 

 

 

 

 

Le meilleur boulanger de Paris


Au Grenier à pain de la rue des Abbesses, le fournil va devoir chauffer fort. Djibril Bodian, son boulanger, a remporté hier soir le 15e prix de la meilleure baguette de . Pas moins de 163 baguettes tradition étaient arrivées dans la matinée à la chambre professionnelle des artisans boulangers pour passer devant les membres du jury.

Au bout d’une journée de dégustation, le pain de tradition le plus croustillant, avec les plus belles alvéoles et à l’odeur de froment la plus douce a été choisi. « Les dix meilleures sont parfaites », soulignait hier Jacques Mabille, le de la chambre professionnelle.

Mais ce Grenier à pain, qui appartient à Anne-Marie Guillard, est arrivé au-dessus du panier. « C’est simple, affirme Djibril Bodian, 33 ans et douze ans de métier, il suffit de suivre la recette et ne pas prendre de raccourcis pour gagner du temps. Au contraire, il faut savoir laisser reposer la pâte. » Pour cette boulangerie qui vend déjà 1800 baguettes (de 300 g à 1,10 €) le dimanche, il va falloir encore retrousser les manches. Franck Tombarel, meilleure baguette 2009, a vu ses ventes augmenter de 15 à 20%. Il faudra aussi prévoir la livraison d’un nouveau client : l’Elysée.

 

 

 

 

La meilleure baguette de Paris est dans le 18e


 
La meilleure baguette de Paris est dans le 18e

 

Djibril Bodian, 33 ans, est le lauréat 2010 du grand prix qui récompense chaque année un pain choisi par un jury de gastronomes.

Salarié au Grenier à Pain Abbesses, Djibril Bodian, a été récompensé par le grand prix 2010 de la baguette de la ville de Paris. C'est la troisième fois qu'il concourait.

"Mon père est déjà dans le métier. Tout petit, je traînais dans les fournils", explique le lauréat de 33 ans. "J'aimais déjà l'odeur et transformer la pâte". Une bonne baguette pour lui "doit être bien cuite, avoir une croûte bien fine, un maximum d'alvéolage -c'est-à-dire de grands trous bien réguliers-et une très bonne odeur". Il "n'y a pas de secret"précise-t-il. Il faut "appliquer à la lettre la recette" et "avoir un très bon sens de l'observation".

Baguette au top

97% des Français déclarent manger du pain tous les jours.
Quel que soit le moment de la journée, la baguette courante est le pain le plus consommé par les Français- soit 81% des 6-65 ans.
Source: étude TNS-Sofres de juillet 2006, commandée par l'Observatoire du Pain.

Né au Sénégal, ce jeune artisan a grandi en Seine-Saint-Denis et intégré le Centre de formation par apprentissage de Pantin il y a douze ans. Avec son prestigieux prix, il reçoit 4.000 euros et le droit de fournir l'Elysée pendant un an.

La boulangerie, située 38 rue des Abbesses, produit jusqu'à 1.900 baguettes le dimanche.

Quelque 163 boulangers étaient candidats et ont apporté chacun deux baguettes à la chambre professionnelle des boulangers, pour cette compétition créée en 1994 par la Ville.

Les produits déposés devaient mesurer entre 50 et 70 cm et peser entre 240 et 340 grammes. Les baguettes étaient ensuite jugées selon des critères de cuisson, de goût, de mie, d'odeur et d'aspect.

Nouveauté de cette année: 5 amateurs ont participé au jury après avoir été sélectionnés par tirage au sort sur Internet.

Djibril Bodian succède à Franck Tombarel, boulanger du Grenier de Félix dans le 15ème arrondissement parisien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article