NOUVELLES DU 18 EME

Publié le par LEPIC ABBESSES

Conseil d’arrondissement du 7 décembre

29 projets de délibérations sont à l'ordre du jour de cette séance, dont notamment :

  • Projet de délibération sur la signature d'une convention pour l'attribution d'une subvention d'un montant de 124 000 € avec l'association « Le Vieux Montmartre », Société d'Histoire et d'Archéologie des 9e et 18e arrondissements.
    Depuis plusieurs années, l'association du Vieux Montmartre rencontre des difficultés financières liées à une succession d'erreurs de gestion qui ont abouti, au début de l'année 2006, au déclenchement d'une procédure d'alerte par le commissaire au comptes de l'association puis à la démission du conservateur de ses collections.
    Cette situation a conduit la Ville à demander que soit diligenté, en 2007, un audit conjoint de l'Inspection générale de la Ville de Paris et de l'Inspection générale des Musées de France, qui a souligné le manque de rigueur dans la gestion de l'association. Depuis février 2009, la Ville a fait savoir à l'association qu'elle ne pourrait, juridiquement, dans ces conditions renouveler son soutien financier faute de la présentation d'un plan de redressement sérieux.
    Cette délibération est le signe de l'engagement constant de la Ville de Paris en faveur du Musée de Montmartre. Mais il est clair que le versement de cette subvention reste conditionné à la présentation par l'association d'un plan de redressement ou de cession des activités demandé par la Ville.
  • Projet de délibération relatif à l'apposition d'une plaque commémorative en hommage à Rosa Luxemburg, figure du socialisme révolutionnaire, au 21 rue Feutrier, où elle résida lors de son exil parisien (1871-1919).



Musée de Montmartre : la vérité

Le conseil d'arrondissement a voté hier soir une délibération la signature d'une convention pour l'attribution d'une subvention d'un montant de 124 000 € avec l'association « Le Vieux Montmartre », Société d'Histoire et d'Archéologie des 9e et 18e arrondissements.

Depuis plusieurs années, l'association du Vieux Montmartre rencontre des difficultés financières liées à une succession d'erreurs de gestion qui ont abouti, au début de l'année 2006, au déclenchement d'une procédure d'alerte par le commissaire au comptes de l'association puis à la démission du conservateur de ses collections.

Cette situation a conduit la Ville à demander que soit diligenté, en 2007, un audit conjoint de l'Inspection générale de la Ville de Paris et de l'Inspection générale des Musées de France, qui a souligné le manque de rigueur dans la gestion de l'association. Depuis février 2009, la Ville a fait savoir à l'association qu'elle ne pourrait, juridiquement, dans ces conditions renouveler son soutien financier faute de la présentation d'un plan de redressement sérieux.

Cette délibération est le signe de l'engagement constant de la Ville de Paris en faveur du Musée de Montmartre. Mais il est clair que le versement de cette subvention reste conditionné à la présentation par l'association d'un plan de redressement ou de cession des activités demandé par la Ville.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article