NOUVELLES DU 18 EME

Publié le par LEPIC ABBESSES

Les cours du soir ne coûtent pas si cher

 

XVIIIe . Non, les élèves du lycée Charles-de-Foucauld (XVIIIe) ne payent pas 5 580 € par an pour préparer leur bac… Une erreur s’est glissée jeudi dans notre article concernant les du soir dispensés par cet établissement. Dans ce lycée privé, le troisième à à permettre à des élèves en difficultés de repasser leur bac grâce à des horaires décalées, les frais de scolarité s’élève à 620 € par an.

Et non pas par mois comme nous l’avions écrit. Pour la prochaine promotion, les inscriptions seront ouvertes au mois d’avril.




La centrale solaire a trouvé son opérateur

 
 

XVIIIe. Ce sera la plus grande centrale solaire photovoltaïque de -ville en . La Ville vient d’annoncer que la centrale de la halle Pajol (XVIII e ) sera financée, mise en place et gérée par Dalkia, une filiale de . D’une surface de 3 523 m 2 , cette installation permettra à la halle Pajol située entre les voies de la gare du Nord et celles de la gare de l’Est de devenir le premier bâtiment à énergie positive de Paris.

Elle entrera en fonction fin 2012. A terme, elle comportera un jardin couvert, une auberge de jeunesse, un collège et un bâtiment à vocation universitaire.






Grippe A

Les 12 centres de vaccination sont prêts


La moquette a été posée, des paravents en carton sont déployés, chaque box est meublé d’une table et de deux chaises, les réfrigérateurs sont branchés et prêts à accueillir les vaccins… Cet aménagement sommaire, découvert hier au de vaccination du XIII e arrondissement, porte d’Italie, a été effectué dans chacun des 12 gymnases parisiens qui serviront dès jeudi de centres de vaccination contre la /H1N1.

Alors que l’épidémie s’amplifie à , il y a actuellement 20 adultes et 10 enfants en réanimation dans les hôpitaux parisiens, et dimanche, une femme de 61 ans en est morte à Necker , voici le point sur la première phase de vaccination.

200 000 doses pour les Parisiens. C’est le nombre de vaccins attribués pour le public prioritaire, soit les personnes présentant des affections de longue durée (asthme et graves maladies respiratoires, diabète…) ainsi que l’entourage des bébés de moins de 6 mois.

12 centres* dans tout Paris. Ils sont tous situés dans des gymnases, réquisitionnés pour l’occasion. Si la pandémie explose, une vingtaine de centres pourront être ouverts. Sept centres supplémentaires spécifiquement dédiés aux enfants ouvriront à la fin du mois de novembre pour les élèves de maternelle et de primaire.

Quinze minutes tout compris. Depuis l’accueil où l’on présente le bon de vaccination reçu par la Poste, en passant par l’espace dédié au remplissage des fiches médicales individuelles, l’entretien préalable avec un médecin, jusqu’à l’injection en elle-même, il faudra quinze minutes.

1 000 vaccinations par jour. Chaque « chaîne » de vaccination (entre trois et cinq box de soins), peut vacciner 1 000 personnes toutes les douze heures. Chaque médecin doit pouvoir faire 30 vaccins à l’heure, soit deux minutes par piqûre.
* Pour la population des I e r , II e , III e et XI e arrondissements, gymnase Jean-Dame, 17, rue Léopold-Bellan, II e ; les IV e , V e , VI e , VII e au gymnase Patriarches, 6, place Bernard-Halpern, V e ; les IX e , X e , XI e , XVIII e au gymnase Paul-Gauguin, 33, rue Milton, IX e ; le XIII e , gymnase Docteur-Bourneville- Kellermann, rue du Docteur-Bourneville ; les XIV e et XV e , gymnase Auguste-Renoir, square Auguste-Renoir, XIV e ; le XV e , gymnase Dupleix, 28, rue Edgar-Faure ; les VIII e et XVI e , gymnase Montherlant, 30 bd Lannes, XVI e ; les VIII e et XVII e , gymnase Courcelles, 229, rue de Courcelles, XVII e ; le XVIII e , centre sportif des Poissonniers, 2, rue Jean-Cocteau ; le XIX e , gymnase Hautpoul, 50, rue Hautpoul ; le XX e , gymnase Maryse-Hilsz, 34, rue Maryse-Hilsz.

Commenter cet article