RESTAUTANT DU 18 EME

Publié le par LEPIC ABBESSES

L’Olivier, un air de Méditerranée au cœur du 18e

17 septembre 2009 par Fañch Alaouret

Situé à deux pas de la mairie du 18ème arrondissement, au beau milieu de la rue Ordener, L’Olivier propose une cuisine ensoleillée aux accents du Sud-ouest, d’Espagne et d’Italie.

JPG - 52.9 ko
Avant de devenir L’Olivier, le restaurant s’appelait La Chope de la mairie.

Ouvert depuis deux ans et demi maintenant, le restaurant L’Olivier s’est forgé une solide clientèle d’habitués, séduite par la carte fraîche et originale de l’endroit. Le patron, Thierry Ruiz, a repris le restaurant et l’a rebaptisé. Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce qu’il est originaire du Sud de la France, de Valras-Plage précisément, non loin de Béziers. « En raison de mes origines méditerranéennes, je me suis donc axé vers une cuisine du Sud, sans être sectaire. On peut donc retrouver des influences italienne, espagnole ou marocaine dans notre carte ». Avant de devenir L’Olivier, le restaurant qui s’appelait La Chope de la Mairie était tenu par Régine, qui proposait une cuisine traditionnelle et familiale.

Il faut bien reconnaître que la carte a de quoi séduire les plus difficiles. Elaborés uniquement à base de produits frais, les plats proposés sont variés et il est même parfois cornélien de faire son choix. C’est au patron, Thierry Ruiz, et à son chef cuisinier, Ludovic Toussaint, que l’on doit la carte, puisqu’ils l’ont concocté ensemble. « Comme dans toute aventure, il faut être bien accompagné. Ludovic est donc aux commandes en cuisine, tandis que Manu s’occupe de tout ce qui concerne la salle ».

JPG - 47.3 ko
Ludovic Toussaint et Thierry Ruiz, cuisinier et patron de L’Olivier.

A eux deux, ils ont su trouver un bel équilibre entre viandes et poissons. Si l’aller-retour de thon à la plancha et ses croustillants de chorizo et sa marmelade de poivrons rencontrent un franc succès, le reste de la carte n’en demeure pas moins très tentant. La julienne de blanc d’encornets en piperade, le pavé de lieu rôti en panure de crevettes, ou encore le magret de canard à la plancha sauce aux mûres vous feront sans nul doute saliver.

Si à cette alléchante carte, vous ajoutez une bonne ambiance et un service agréable et souriant, vous reviendrez vite à L’Olivier. En outre, les tarifs sont vraiment très abordables étant donné la qualité des plats proposés, et leur quantité. Signalons également qu’une ambiance musicale est proposée les vendredis et samedis… sur réservation.

L’Olivier
88, Rue Ordener, 75018 Paris
Réservations : 01 46 06 46 14
www.lolivier-restaurant.fr

Commenter cet article