NOUVELLES DU 18 EME

Publié le par LEPIC ABBESSES

Festival de théâtre Rencontres Seul en Scène

Participez à l’événement de la rentrée théâtrale ! Première et unique manifestation en France à associer toutes les formes de monologues de théâtre, le festival, Rencontres Seul en Scène se tiendra du 10 au 13 septembre au Théâtre Le Trianon.

Consacré exclusivement aux différentes déclinaisons de monologues, Rencontres Seul en Scène a la démarche artistique singulière et inventive. 10 comédiens se relaieront sur 4 jours dans cet exercice sans filet faces à eux-mêmes avec leurs seuls  mots  pour vous faire vivre des instants rares de théâtre.

A travers ce festival, vous pouvez découvrir l’éventail le plus large de textes théâtraux et l’extrême richesse et diversité des textes d'auteurs contemporains portés par une seule voix, quelle qu’en soit l’expression : lectures, comédies, récits, contes, poésies, drame, recueils de lettres…

Rendant hommage aussi bien à la qualité d’une écriture qu’à la performance scénique de l’artiste qui va la transmettre à voix nue, ce festival réunit des têtes d’affiches comme Jacques Higelin, Denis Lavant, Richard Bonringer, Sergi Lopez, Sara Forestier… et des artistes émergents révélés lors de festivals : Sophia Aram, Flavie Avargues, Rémy Boiron, Régis Bourgade et Gauthier Fourcade. 

Informations utiles
Du 10 au 13 septembre 2009
Au Théâtre Le Trianon
80 boulevard Rochechouart
M° Anvers
Renseignements : 01 47 70 79 11
Réservations : Fnac 08 92 70 75 07 (0.34 cts/min)
Tarif : 25 €





Les Belges fêtent leur nouvel an !

Après les Russes et les Chinois, les Belges fêtent leur nouvel an ! Le 26 septembre, l'esprit belge compte bien assiéger tout le quartier de Montmartre et investir les bars, restos et salles de renom: Elysée Montmartre, Divan du Monde, trois baudets.

Pourquoi un nouvel an belge ? Promouvoir le dynamisme de la scène musicale et culturelle belge, organiser une fête fédératrice pour des Belges expatriés et leurs amis, développer un réseau d'échanges culturels entre Paris, Londres, Bruxelles et d'autres villes... Voilà les grandes ambitions de cette fête quelque peu farfelue.

Entre tradition et modernité
Le nouvel an fait habituellement appel à l'idée de tradition, mais pour ceux qui seront de la partie, « nouvel an » doit aussi s'entendre comme « nouvel élan ». En effet, l'événement se veut vecteur de la nouvelle culture belge, véritable vivier de talents de renommée internationale en matière de musique, d'art contemporain, de danse, de mode, de cinéma et de bien d'autres sphères culturelles.

Un événement festif avant tout !
Le déroulement de l'événement sera rythmé. Concert de 3/4 d'heure maximum, zapping allant du plus lent au plus rythmé. Progression de la fête : concert rock puis performances, pour finir en sautant sur la piste. Une fête totalement loufoque et frisant l'absurde !

Au programme, rien que du belge :
> L'après-midi : décorations des rues, défilés et animations musicales sur les places et aux terrasses des cafés de Montmartre
> Le soir : les bars et les restaurants du quartier proposeront un menu de réveillon Belge et les bars de nuit programmeront des groupes plus confidentiels
Au Divan du Monde seront présents :

Absynthe Minded

Absynthe Minded

Absynthe Minded

Groupe de jazz-rock belge


Créé à l'initiative du chanteur et compositeur Bert Ostyn, Absynthe Minded se caractérise par son univers rock agrémenté d'ambiances jazzy et ses influences empruntées au folklore tzigane. Après l'enregistrement d'une première démo en 2002, 'Sweet Oblivion', le quintette se fait connaître de la scène belge en sortant sur un label indépendant l'album 'Acquired Taste'. Ses mélodies accrocheuses au swing énergique lui valent rapidement d'être plébiscité par des artistes comme Arno ou le groupe dEUS, qui l'invite à assurer la première partie de ses tournées en 2005. Après 'A New Day' (2005) puis 'There is Nothing' (2007), Absynthe Minded complète sa discographie avec l'opus 'Introducing' (2008), diffusé pour la première fois en France et composé à partir d'inspirations toujours plus éclectiques.


Kris Dane & The Banned et Daan


Aux trois baudets, il y aura : Phantom feat Lio

Après un best-of sorti l’an passé (”Je garde quelques images… pour mes vies postérieures“), l’ex-punkette tourne la page en revenant à ses premiers amours : la pop-song indie truffée de rock et d’effets louches. Conçu avec le mystérieux groupe belge Phantom, Lio reprend goût à la ballade arty et au psychédélisme sur un album qui renoue avec la fraicheur des style : post Cramps, post Marie France mais tout près de Bijou, le groupe.

Produit par Miam Monster Miam et mixé par Gilles Martin (Deus, Zita swoon, Venus, Girls in hawaii), ce nouvel album rend hommage au pygmalion historique (Jacques Duvall pour les textes) tout comme il honore l’éternelle jeune fille. Troisième concept-album du backing-band belge de Phantom (Freaksville Rec.), après ceux de Jacques Duvall et Marie France, Phantom feat Lio est un retour aux sources. Ils seront en promo et en concert à Paris à l’automne 2009.

Le single “Je ne suis pas encore prête” sera disponible sur toutes les plateformes de téléchargement le lundi 18 mai 2009. A ne pas manquer en attendant la sortie, le Myspace Phantom feat Lio.

Phantom feat Lio

Coco Royal
Coco Royal, c'est Antoine Chance (voix, guitare, piano), Nicolas Stevens (violon, claviers, choeurs) et Stéphane Wertz (guitares).

Coco Royal, c'est trois musiciens en symbiose parfaite avec un folk alternatif ciselé, un trio qui rappelle M, Andrew Bird, Antony and the Johnsons, et Feist.

Coco Royal, c'est une musique qui domine, qui transporte."


 et Barbara Pop Heart DJ set
> La nuit : l'Elysée Montmartre accueillera de 22h30 à 6h : John & Ghinzu dj Set, Vive la Fête, Waxdolls, One Man Party, Mvsc, Dj jill.

Informations utiles
Le 26 septembre
Dès l'après-midi et jusqu'à l'aube
L'Elysée Montmartre, Divan du Monde, les trois baudets, le Backstage et dans tout Montmartre

Commenter cet article