CINEMA DU 18 EME

Publié le par LEPIC ABBESSES


Les enfants d’Amiraux-Simplon réinventent Chaplin au cinéma

29 juin 2009 par Philippe Bordier

Le résultat de quatre projets cinématographiques réalisés par des enfants et des adolescents du quartier Amiraux-Simplon, dans le 18e arrondissement de Paris, sera projeté aux habitants, mardi 30 juin 2009, au Chapiteau d’Adrienne, situé rue Binet. L’un de ces projets comporte trois courts-métrages sur le thème Charlie Chaplin, joués et tournés sous la houlette de l’association Cultures sur Cour. Un travail qui implique l’ensemble des partenaires socio-éducatifs du quartier.

JPG - 44.3 ko
Acteurs en herbe, les enfants ont entre sept et dix ans.

Jouer Charlot, c’est l’idée de onze enfants, âgés de sept à dix ans, pris en charge par Cultures sur Cour, une association implantée dans le quartier Amiraux-Simplon. En partant de leurs souhaits, trois courts-métrages ont été réalisés : Charlot au restaurant, Charlot au parc et Charlot voleur. Les films, tournés en noir et blanc, sont muets, à l’image des vieux Charlie Chaplin. « Les enfants se sont inspirés de l’univers de Charlot pour inventer leurs histoires, explique Morgan Rouxel, animatrice et coordinatrice de Cultures sur Cour. Les courts-métrages ont été tournés en un mois, dans différents lieux du 18e arrondissement. »

JPG - 48.6 ko
« Les enfants ont la sensation de vivre une aventure unique, » souligne Culture sur Cour.

Le projet a démarré en novembre 2008. Il entre dans le cadre des ateliers de pratiques artistiques, développées par Cultures sur Cour depuis le début de l’année dernière. Pour le mener à bien, l’association s’est appuyée sur l’équipe du théâtre Pixel, qui a conduit les ateliers de cascades. L’initiation au mime, les ateliers de jeu ont été animé par Florencia Avila, comédienne de la compagnie des éléphants roses et habitante du quartier. Le travail de prise de vue, des techniques du cinéma, est revenu à l’association Mille et Une Images. Quant à la bande son, elle est l’œuvre d’adolescents qui ont été encadrés par des membres du groupe de rap Kalash, avec l’aide du Grajar, une équipe d’éducateurs de rue du quartier Amiraux-Simplon.

« Les enfants concernés rencontrent tous des difficultés scolaires et relationnelles, souligne Morgan Rouxel. En CE1 ouCE2, certains d’entre eux ne savent pas lire. Ce type de projet, sur plusieurs mois, a pour objectif de les valoriser auprès de leur famille, dans leur quartier. Leurs instituteurs ont noté que ces mômes avaient davantage confiance en eux. Certains ont même pris goût à la lecture. Ils ont la sensation de vivre une expérience unique. » Chaque année scolaire, un projet de ce type sera mis en place par Cultures sur Cour. Celui de la rentrée prochaine est encore en gestation.

JPG - 35.7 ko
Enfants et adolescents sont nombreux dans ce quartier qui manque de lieux de ressources, selon l’association.

Le deuxième axe de travail de Cultures sur Cour repose sur l’accompagnement scolaire en dehors de l’école. Une vingtaine d’enfants, de 7 à 10 ans, sont concernés. « C’est un espace de travail et de prise de parole, dit Morgan Rouxel. Un lieu d’expression libre où l’on travaille sur la prise de parole de chacun, l’écoute, dans un cadre bienveillant. » Trois écoles du quartier sont impliquées : l’école élémentaire du 7 rue Championnet, l’école polyvalente Simplon et l’école des Poissonniers.

JPG - 31.5 ko
Le enfants ont transposé l’univers de Charlot dans le leur.

Les directeurs des établissements concernés participent activement au travail de Cultures sur Cour. En compagnie du Grajar, du Lieu d’écoute et d’accueil (Léa), de l’association culturelle Aidda et du collège Philippe de Girard, ils sont d’ailleurs à l’origine de la création de l’association, en 2006. « Cette démarche commune vis à insuffler une dynamique dans un quartier qui en a profondément besoin, note Morgan Rouxel. Le tissu associatif est assez peu développé. Les enfants et les jeunes adolescents y sont très nombreux, mais les lieux de ressources manquent. » Au passage, la jeune femme précise que Cultures sur Cour n’a pas de local qui lui soit propre : « Nous partageons un bureau, rue Simplon, avec le Grajar et Simplon en Fête. Nous avons besoin d’un lieu repère, afin d’approfondir encore notre travail avec les familles du quartier. »

 

 

 

Naissance de Charles S. Chaplin


chaplin-1.jpgchaplin-1.jpgchaplin-1.jpgchaplin-1.jpg


18 mars 1863 : Naissance de Charles Chaplin, père de Charles Chaplin, au 22 Orcus Street, Marylebone en Grande Bretagne.
6 août 1865 : Naissance de Hannah Harriett Pedlingham Hill, mère de Charles Chaplin, au 11 Camden Street, Walworth en Grande Bretagne.
16 mars 1885 : Naissance de Sidney John Hill, allias Sidney Chaplin, demi-frère de Charles Chaplin.
22 juin 1885 : Charles Chaplin Senior épouse Hannah Hill à Saint-John’s Church, Larcom Street.
2 janvier 1886 Hannah Chaplin se produit sur scène à Belfast, sous le nom de “Lily Harley”
16 AVRIL 1889 : NAISSANCE DE CHARLES SPENCER CHAPLIN A LONDRES.

 

Charles S. Chaplin de 1890 à 1899


1892
31 août : Naissance de Wheeler Dryden (demi-frère de Charles Chaplin)
1895
29 juin : Hannah Chaplin est admise (sous le nom de Lilian Chaplin) au dispensaire de Lambeth, elle y reste jusqu’au 30 juin
10 octobre ( ?) 1895 : Charles Chaplin inscrit à l’école de Addington Road Lambeth
1896
30 mai : Sydney et Charles Chaplin admis au centre d’accueil de Newington
9 juin : Le comité de secours du district somme Charles Chaplin Senior de payer 15 shillings par semaine pour subvenir aux besoins de Charles Chaplin et Sydney
18 juin : Sydney et Charles Chaplin placés à l’école de Hanwell.
Juin-juillet : Hannah Chaplin admise au dispensaire de Champion Hill
18 novembre : Sydney Chaplin embarque sur le navire-école Exmouth
1897
Durant toute l’année, Charles Chaplin reste à l’école d’Hanwell et Sydney Chaplin sur le navire-école Exmouth
10 août : Hannah rend visite à son fils Charles à Hanwell
16 septembre : L’assistance publique lance un mandat de recherche contre Charles Chaplin Senior pour non-paiement de pension.
23 décembre : Mandat d’amener contre Charles Chaplin Senior. On l’accuse de ne pas subvenir aux besoins de ses enfants.
1898
18 janvier : Charles Chaplin renvoyé de l’école. Son père est arrêté.
20 janvier : Sydney Chaplin quitte le navire-école Exmouth
22 juillet : Hannah et ses deux fils Sydney et Charles admis au centre d’accueil de Lambeth
30 juillet : Charles Chaplin et Sydney transférés à l’école de Norwood
12 août : Charles Chaplin et Sydney transférés au centre d’accueil de Lambeth puis renvoyés le jour-même avec Hannah, celle-ci a fait une fugue
13 août : Charles Chaplin et Sydney et Hannah admis une nouvelle fois au centre d’accueil de Lambeth
15 août : Charles Chaplin et Sydney transférés à l’école de Norwood
15 septembre : Hannah Chaplin transférée à l’asile de Cane Hill
21 septembre : l’Assistance publique tente d’obliger Charles Chaplin Senior à prendre en charge ses fils
27 septembre : Sydney et Charles Chaplin transférés au centre de Lambeth et confié à la garde du père, par obligation de l’Assistance publique
12 octobre : L’Assistance publique est informée que Charles Chaplin Senior n’a pas inscrit ses fils à l’école
26 décembre : Hannah Chaplin renvoyée de l’asile de Cane Hill, Charles Chaplin Senior se produit au Tivoli de Manchester (jusqu’au 7 janvier 1899)
1899
9 janvier : Charles Chaplin inscrit à l’école de Armitage Street à Ardwick (Manchester)
5 mai : Mort de Spencer Chaplin (oncle de Charles Chaplin). Charles Chaplin Senior hérite du Queen’s Head.
20 juillet : Charles Hill (grand-père maternel de Charles Chaplin) admis au dispensaire de Lambeth, il sera transféré à l’hospice le 2 août.

 

 

Charles S. Chaplin de 1900 à 1910


1900
23 avril : Charles Chaplin inscrit à l’école St. Mary the Less à Newington (il y restera jusqu’au 3 mai)
septembre : Pour la dernière fois (selon les archives) Charles Chaplin Senior se produit sur scène au Granville Theatre of Varieties à Walham Green.
1901
9 mai 1901 : Mort de Charles Chaplin Senior au Saint Thomas Hospital, à l'âge de 37 ans.
Durant 3 ans, Sydney Chaplin voyage comme steward et clairon durant 3 ans à bord se navires de plaisance
12 novembre : Charles Chaplin inscrit à l’école St. François Xavier à Liverpool
1903
5 mai : Hannah Chaplin admise au dispensaire de Lambeth
9 mai : Hannah Chaplin est décrétée folle
11 mai : Hannah Chaplin transférée à l’asile de Cane Hill (elle y restera jusqu’au 2 janvier 1904)
6 juillet : Charles Chaplin joue Sam dans Jim, a Romance of Cockayne, au Royal County Theatre de Kingston et le 12 juillet au Grand Théâtre de Fulham
27 juillet : Charles Chaplin joue Billy dans la pièce Sherlock Holmes au Pavilion Theatre (East London)
décembre : Sydney Chaplin rejoint la troupe de Sherlock Holmes
1904
2 janvier 1904 : Hannah Chaplin quitte l’asile de Cane Hill et rejoint ses fils en tournée.
20 août : The Era annonce une nouvelle production : From Rags to Riches, avec Charles Chaplin comme vedette.
10 novembre : Sydney s’embarque pour son dernier voyage comme aide-steward et clairon sur le Dover Castle
1905
6 mars : Hannah Chaplin admise une nouvelle fois au dispensaire de Lambeth
16 mars : Hannah Chaplin est décrétée folle
18 mars : Hannah Chaplin transférée à l’asile de Cane Hill (elle y restera jusqu’au 9 septembre 1912)
30 septembre : Charles Chaplin quitte la tournée (sa 3ème) de Sherlock Holmes
20 novembre : représentation de Sherlock Holmes au Gala Royal
1906
mars : Charles Chaplin joue dans Repairs avec la Cie Wal Pink
mai : Charles Chaplin rejoint la Cie du Casey’s Court Circus
9 juillet : Sydney Chaplin signe son 1er contrat avec Fred Karno : 3 livres par semaine pendant un an (6 livres en cas de tournée aux U.S.A)
octobre/novembre : Sydney Chaplin avec la Cie Karno aux U.S.A
1907
20 juillet : Sydney signe un nouveau contrat avec Karno : 4 livres par semaine pendant un an, plus une option d’un an
automne : Charles Chaplin s’essaie à un numéro solo au Forester’s Music hall
1908
2 février : Premier contrat de Charles Chaplin avec Fred Karno : 3 livres et 10 schillings par semaine la 1ère année ; 4 livres par semaine la seconde, plus une option d’un an au même tarif
Frederick Taylor, ingénieur américain pose les fondements de l’organisation scientifique du travail (taylorisme).
Durant cette année, Charles Chaplin et Sydney prennent un appartement au 15 Glenshaw Mansions, Brixton road
Automne : rencontre de Hetty Kelly
1909
Durant l’année, Charles Chaplin joue dans le Mumming Birds et The Football Match
1910
19 septembre 1910 : Second contrat de Charles Chaplin avec Fred Karno, applicable à partir du 6 mars 1911 : trois années, à 6, 8 et 10 livres par semaine, plus une option de trois ans. Il part en tournée avec la Karno American Company à bord du Cairnrona
Tournée de vingt et un mois, jusqu’en Californie, avec la troupe Karno.

 

 

Charles S. Chaplin de 1911à 1920


1912
juillet-août : Charles Chaplin est en tournée en France et dans les îles anglo-normandes avec la Cie Karno
9 septembre : Hannah Chaplin transférée à l’asile de Cane Hill à la Peckham House sur Peckham Road
2 octobre : Charles Chaplin embarque sur l’Oceanic avec la Cie Karno pour une seconde tournée en Amérique.
1912-1913
L’AVENTURE DU CINEMA DEMARRE
25 septembre 1913 : Charles Chaplin quitte la Cie de Fred Karno. Il signe un contrat d'un an avec Kessel et Bauman pour rejoindre la Keystone Film Company de Mack Sennet, avec un salaire hebdomadaire de 150 dollars.
8 octobre : Charles Chaplin achète 200 actions à la Vancouver Island Oil Company Ltd
29 novembre ( ?) : Dernière représentation de Charles Chaplin avec la Cie Karno, à l’Empress Theatre de Kansas City.
1914
SERIE KEYSTONE AVEC MACK SENNET

CREATION DE CHARLOT Chaplin tourne dans son premier film, Pour gagner sa vie ( Making a living, sortie le 2 Février 1914 )
Apparition du vagabond dans Charlot est content de lui (Kid’s auto race at Venice, sortie le 7 Février 1914)
Chaplin passe à la mise en scène avec Charlot et le chronomètre (20 avril)
Le 4 août 1914, la Grande-Bretagne entre en guerre contre l’Allemagne.
Charles Chaplin joue dans trente-cinq films produits par la Keystone.
14 novembre : Sydney Chaplin entre à la Keystone.
1915-1916
SERIE ESSANAY

Charles Chaplin signe un contrat avec la compagnie Essanay aux termes duquel il doit réaliser quatorze films en 1915, pour un salaire de 1250 dollars par semaine.
Quinze courts métrages produits par Essanay, dont Charlot vagabond, Charlot à la banque, charlot apprenti et Charlot au music-hall.
1915
28 mai 1915 : L’assistance Publique essaie de renvoyer Hannah Chaplin à l’asile de cane Hill à cause des retards de paiement de ses fils à l’hôpital Peckham House
août 1915 : Les distributeurs en France de Himalaya Films nomment Chaplin « Charlot ».
1916
Charles Chaplin fonde la Charles Chaplin Music Corporation avec Sydney et Herbert Clark (bureaux au 233 South Broadway, Los Angeles
25 février : Souscription ouverte pour la Lone Star Film Corporation (400 000 dollars d’actions privilégiées à 7% ; 25 000 dollars d’actions courantes.
1916-1917
SERIE MUTUAL

26 février 1916 : Charles Chaplin signe un contrat avec la Mutual Film Corporation, pour un salaire de 10 000 dollars par semaine, assorti d'une prime de 150 000 dollars à la signature. Douze courts métrages produits par la Mutual dont Charlot policeman.
27 mars : Ouverture du Lone Star Studio.
1917
FIRST NATIONAL

17 juin : Charles Chaplin signe le "contrat d'un million de dollars" avec la First National Exhibitor’s Circuit, salaire de 1 075 000 dollars par an.
Le 6 avril 1917 : entrée en guerre des Etats-Unis.
17 juin 1917 : L’Emigrant.
22 octobre 1917 : Charlot s’évade.
Automne 1917 : Construction de ses studios sur La Brea Avenue à Los Angeles.
1918
Charles Chaplin s’installe dans ses nouveaux studios.
7 février : 1ère utilisation de la lumière artificielle (pour les scènes nocturnes)
Participe à la campagne des Bons pour la Liberté avec Douglas Fairbanks.
Une Vie de chien, Charlot soldat produits par la First National.
23 octobre : Charles Chaplin épouse Midred Harris et déménage au 2000 De Mille Drive.
1919
UNITED ARTISTS

17 avril 1919 : Avec Douglas Fairbanks, Mary Pickford et D.W.Griffith, Charles Chaplin fonde les Artistes Associés (United Artists), avec la participation de Charles Chaplin, de Mary Pickford et de Douglas Fairbanks.
7 juillet : Naissance du premier fils de Charles Chaplin, Norman Spencer Chaplin.
8-9 juillet : Tournage décousu d’Une journée de Plaisir.
10 juillet à 16h : Mort de Norman Spencer Chaplin, né de son mariage avec Mildred Harris.
11 juillet : Enterrement de Norman Spencer Chaplin au cimetière d’Inglewood.
21 juillet : Chaplin auditionne de jeunes enfants pour The Waif.
30 juillet : Il commence le tournage de The Waif (première version de The Kid).
7 octobre : Charles Chaplin reprend le travail sur Une Journée de Plaisir et l’achève le 19 octobre.
15 décembre : Sortie Une Journée de Plaisir.
1920
THE KID ET UN DIVORCE

4 avril : Mildred Harris Chaplin entame une procédure de divorce, le motif évoqué est la cruauté mentale.
9 juin : Lillita McMurray (Lita Grey) tourne ses premières scènes dans le Kid.
août : Charles Chaplin vit à New-York tandis qu’il poursuit le montage du Kid.
13 novembre : Le divorce est accordé à Mildred Harris Chaplin.

 

 

Charles S. Chaplin de 1921 à 1930


1921
6 février : Sortie du film Le Kid.
29 mars : Hannah Chaplin obtient son visa pour l’Amérique et s’y rend.
27 août - 31 octobre : Voyage de Charles Chaplin en Europe. Présentation de son film à Londres, Berlin et Paris.
1922
Eté : Rencontre de Charles Chaplin et de Peggy Hopkins Joyce dite Pola Negri.
27 novembre : Charles Chaplin commence le tournage de son premier long-métrage sans Charlot, L’opinion Publique
1923
L’OPINION PUBLIQUE
28 janvier : Pola Negri et Charles Chaplin annoncent leurs fiançailles.
28 juin : Les fiançailles sont définitivement rompues.
1er octobre : Première de l’Opinion Publique au Criterion Theatre à Hollywood. L’Opinion publique, premier film dans lequel Chaplin n’apparaît pas comme acteur, reçoit un accueil sévère du public malgré une très belle presse critique unanime.
29 décembre : The Lucky Strike, scénario de La Ruée vers l’or est déposé.
1924
LA RUEE VERS L'OR
2 mars : Lita Grey est engagée pour le rôle féminin de La Ruée Vers l'Or.
26 novembre : Charles Chaplin épouse Lita Grey au Mexique
22 décembre : Lita Grey est remplacée par Georgia Hale pour jouer La Ruée Vers l'Or.
1925
Avril : Début du montage de La Ruée Vers l'Or.
5 mai : Naissance de Charles Spencer Chaplin, premier fils de Charles Chaplin et de Lita Grey.
26 juin : 1ère de La Ruée vers l’or à Los Angeles.
2 novembre : début des préparatifs pour Le Cirque.
1926
SEA GULL DETRUIT, LE CIRQUE S’ENFLAMME
16 janvier : Joseph Von Sternberg prépare Sea Gull produit par Charles Chaplin, avec Edna Purviance
30 mars : Naissance de Sidney Earle Chaplin, deuxième fils de Charles Chaplin et de Lita Grey.
7 septembre : Charles Chaplin est l’un de ceux qui porte le cercueil de Rudolph Valentino
28 septembre : Le studio Chaplin prend feu.
30 novembre : Lita Grey quitte Charles Chaplin avec les deux enfants.
5 décembre : Activités interrompues au studio Chaplin.
1927
10 janvier : Lita Grey entame une procédure de divorce.
Mars : Charles Chaplin invité par l’organisation du Film soviétique à visiter l’URSS pour échapper à « l’hypocrisie »
22 août : Le divorce est accordé à Lita Grey.
6 septembre : Reprise des activités au studio Chaplin après 8 mois d'arrêt.
Intervention des surréalistes en faveur de Chaplin (Hands off love).
DEBUTS DU CINEMA PARLANT (LE CHANTEUR DE JAZZ D’ALAN CROSLAND).
19 novembre : Le Cirque est achevé
1928
LES LUMIERES DE LA VILLE 1928 -1931
6 janvier : 1ère mondiale du Cirque au Strand Theatre à New-York
5 Mai : Charles Chaplin prépare Les Lumières de la ville
28 août : Mort de Hannah Chaplin au Glendale Hospital en Californie
1er novembre : Virginia Cherrill est engagée
27 décembre : Charles Chaplin commence le tournage des Lumières de la ville.
1929
25 février : Charles Chaplin victime d’une intoxication alimentaire puis d’une grippe. Il reprend le tournage 1er avril.
24 septembre : Visite de Winston Churchill au studio Chaplin.
24 octobre : Krach de Wall Street. Début de la Grande Dépression.
11 novembre :Georgia Hale fait des tests pour remplacer Virginia Cherrill dont le nom reste sur les feuilles d’émargement jusqu’au 30 novembre.
1930
24 février : Mort de Mabel Normand.
5 octobre : Fin du tournage des Lumières de la Ville.
8 novembre : Charles Chaplin commence le travail sur la partition musicale.

 

 

Charles S. Chaplin de 1931 à 1940


1931
VOYAGE AUTOUR DU MONDE

30 janvier : Charles Chaplin assiste à la 1ère mondiale Les Lumières de la ville au Los Angeles Theatre.
31 janvier : Charles Chaplin quitte Los Angeles. Début d’un voyage autour du monde (Europe, Maghreb, Extrême-Orient)
20 février : Charles Chaplin visite l’école de Hanwell
27 février : Il présente son film à Londres puis visite Berlin, Paris, l’Italie et l’Espagne.
27 mars : Charles Chaplin reçoit la Légion d'Honneur à Paris.
28 avril : Charles Chaplin, Sydney Chaplin et May Reeves à Alger
22 septembre : Charles Chaplin rencontre Gandhi.
1932
PAULETTE GODDARD

12 mars : Poursuite du tour du monde de Charles Chaplin en Extrême-Orient (Singapour, Japon)
10 juin : Retour à Hollywood.
27 juin : Charles Chaplin donne à la presse un article sur les solutions économiques
Juillet : Première rencontre avec Paulette Goddard.
25 août : Loyd Wright (avocat) enregistre une requête de Charles Chaplin s’opposant à ce que ses fils jouent dans un film
27 août : Charles Chaplin devant un tribunal pour défendre sa requête
2 septembre : Décision en faveur de Charles Chaplin.
1933
LES TEMPS MODERNES

mars : Charles Chaplin achète un yacht, le Panacea
25 mars : 1ère mention du travail sur Les Temps Modernes
21 juin : Le seul et unique négatif de A Woman of the Sea (Sea Gull) est détruit devant témoins. Le travail sur les Temps Modernes et la préparation de la production se poursuivent tout au long de l’année
Janvier, Hitler arrive au pouvoir en Allemagne.
1934
4 septembre : Paulette Goddard signe un contrat avec le studio Chaplin
11 octobre : Charles Chaplin démarre le tournage des Temps Modernes
28 décembre : Essai de voix de Charles Chaplin et Paulette Goddard
1935
17 juillet : Le titre des Temps Modernes est présenté officiellement
30 août : fin du tournages des Temps Modernes
27 novembre : H.G. Wells est l'invité de Charles Chaplin à Hollywood
4 décembre : Charles Chaplin se dispute avec Al Newman à propos de la musique du film
22 décembre : La bande son du film est prête
28 décembre : Avant-première des Temps Modernes à San Francisco, suivie de coupures et de nouvelles prises de son
1936
5 février : Les Temps Modernes sortent au Rivoli à New-York
17 février : Charles Chaplin et Paulette Goddard s'embarquent pour l'Indochine française, Hong Kong, Manille et le Japon. Ils se marient au cours du voyage, mais cette union reste secrète jusqu'à leur divorce.
22 avril : Fausse rumeur de la mort de Charles Chaplin en Indochine
23 avril : Sonores Tobis Films intente une action pour plagiat de A Nous la liberté de René Clair. Les poursuites sont abandonnées le 19 novembre 1939.
3 juin : Retour à Hollywood.
11 juin : Charles Chaplin a le projet de tourner un film sur Napoléon et l’élabore toute l’année 1937
1er octobre : Paulette Goddard fait des essais pour le rôle de Scarlett O’Hara dans Autant en emporte le vent.
1938
THE GREAT DICTATOR ET L’HISTOIRE 1938 - 1940
12 mars : Hitler rattache l’Autriche au Reich allemand (Anschluss)
29 septembre : Signature des Accords de Munich
Octobre : Charles Chaplin commence à travailler sur Le Dictateur
9 et 10 novembre : Nuit de Cristal en Allemagne, les nazis saccagent les commerces et les biens appartenant à des juifs.
12 novembre : Charles Chaplin dépose le scénario du Dictateur
1939
Début de l’hostilité de l’Amérique conservatrice contre le cinéaste.
9 janvier : Le travail commence sur des plateaux de tournage insonorisés. Il se terminera le 10 février
22 mai : Signature du Pacte d’Acier entre Hitler et Mussolini
23 juin : Dépôt du titre The Great Dictator
1er septembre : Le script du Dictateur est achevé. D’une longueur exceptionnelle, il fait environ 300 pages (la moyenne d’un scénario est de 100 pages)
3 septembre : La Grande-Bretagne déclare la guerre à l’Allemagne
9 septembre : Charles Chaplin commence le tournage de son film qui s’achèvera le 28 mars 1940. La Commission des activités anti-américaines commence ses investigations sur Charles Chaplin
12 décembre : Décès de Douglas Fairbanks enterré le 15 décembre.
1940
28 mars : Charles Chaplin achève les principaux éléments du tournage du Dictateur
29 mars : Début du montage
23 juin : Reprise du tournage, y compris le discours final
22 juillet : Charles Chaplin travaille sur l’enregistrement du son et de la musique
Charles Chaplin fera 2 avants-premières le 5 et 20 septembre à chaque fois suivies de nouvelles prises images et sons et d’un nouveau montage
15 Octobre 1940 :1ère mondiale du film Le Dictateur à New York.

 

 

Charles S. Chaplin de 1941 à 1950


1941
REEDITION ET JOAN BARRY
26 mars 30 avril
: Charles Chaplin à New-York
15 avril : Konrad Bercovici entame des poursuites judiciaires pour plagiat contre Le Dictateur
26( ?) juin : Joan Barry signe un contrat. Charles Chaplin travaille à Shadow and Substance
9 juin : Charles Chaplin travaille sur une réédition de La Ruée vers l’or avec une bande son
Après l’attaque de Pearl Harbor, les EU entrent en guerre contre l’Allemagne et le Japon.
1942
OONA CHAPLIN
18 mai
: Dans un discours à San Francisco, Chaplin réclame une aide pour l’Union Soviétique
19 mai : Nouvelle version sonorisée de La Ruée Vers l'Or.
22 mai : Le contrat de Joan Barry est annulé par consentement mutuel
4 juin : Paulette Goddard divorce de Charles Chaplin.
16 octobre : Charles Chaplin prend la parole au rassemblement du « Front des artistes pour gagner la Guerre » à Carnegie Hall
30 octobre : rencontre de Charles Chaplin et de Oona O'Neill fille du dramaturge Eugène O’Neill.
novembre : Charles Chaplin commence à travailler sur Landru (Monsieur Verdoux)
23 décembre : Joan Barry fait irruption chez Chaplin armée d’un revolver.
1943
DE 1943 A 1945 AFFAIRE JOAN BARRY - CAMPAGNE DE DIFFAMATION ORCHESTREE PAR LE FBI

Charles Chaplin travaille toute l’année sur Landru (Monsieur Verdoux)
4 juin : Joan Berry accuse Charles Chaplin d’être le père de son enfant à naître
16 juin : Mariage de Charles Chaplin avec Oona O'Neill. A Carpenteria, Santa Barbara
14 septembre : Déposition de Charles Chaplin dans l’affaire Barry
2 octobre : Joan Barry donne le jour à une fille Carol Ann
1944
10 février : Charles Chaplin est poursuivi par le Federal grand jury pour violation du Mann Act et pour avoir conspiré avec la police de Los Angeles et d’autres personnes, afin de priver Joan Barry de ses droits civiques, par une plainte de vagabondage
14 février : Charles Chaplin devant le tribunal
15 février : Des analyses de sang prouvent que l’enfant de Joan Barry n’est pas de Charles Chaplin
21 février : Charles Chaplin est mis en accusation
25 février : Charles Chaplin au tribunal pour se défendre contre l’accusation de violation du Mann Act
26 février : Charles Chaplin plaide non coupable
9 mars : Charles Chaplin plaide également non coupable pour l’affaire de conspiration contre Joan Barry
4 avril : Charles Chaplin est déclaré non coupable de violation du Mann Act
15 mai :Les charges pour conspiration contre Barry tombent aussi
20 juillet : Mort de Mildred Harris
1er août : Naissance de Geraldine Leigh Chaplin, première fille de Charles et de Oona Chaplin.
26 septembre : Charles Chaplin dicte un article consacré « A la Jeunesse de la Russie soviétique »
13 décembre : Ouverture du procès en paternité de Joan Barry.
1945
MONSIEUR VERDOUX
26 janvier : Le travail commence sur Landru (Monsieur Verdoux). Essais avec Marilyn Nash
17 avril : Procès en faveur de Joan Barry, malgré les analyses de sang prouvant que Charles Chaplin ne peut pas être le père de l'enfant (11 vote contre 1)
10 mai : Charles Chaplin demande un nouveau procès
6 juin : Sa requête est rejetée
16 juin : Charles Chaplin devant le tribunal pour la pension de Joan Barry
1946
11 février : Script de Monsieur Verdoux déposé
7 mars : Naissance de Michael John Chaplin, deuxième enfant de Charles et de Oona Chaplin
Tournage du film Monsieur Verdoux du 21 mai au 5 septembre
1947
LA CHASSE AUX SORCIERES
11 avril
: 1ère mondiale de Monsieur Verdoux au Broadway Theatre à New-York
12 avril : Conférence de presse houleuse à New-York où il est violemment pris à partie.
Joseph McCarthy, sénateur du Wisconsin, lance une « chasse aux sorcières » contre les personnalités de Hollywood soupçonnées de sympathies communistes. Chaplin est cité à comparaître devant la Commission des activités anti-américaines.
Le film Monsieur Verdoux est interdit dans plusieurs Etats américains
12 juin : John Rankin un membre du Congrès demande l'expulsion de Charles Chaplin, poursuivi par la Commission des activités anti-américaines.
20 juillet : Charles Chaplin accepte publiquement de témoigner devant le Comité des activités anti-américaines (HUAC).
novembre : Télégramme de Pablo Picasso en faveur de Hanns Eisler.
Les Anciens Combattants catholiques pressent la justice et le Département d’Etat d’ouvrir une enquête et d’expulser Charles Chaplin.
1948
LES FEUX DE LA RAMPE

Charles Chaplin se met au travail sur son prochain film Footlight (Limelight, Les feux de la rampe)
28 août : La Commission des activités anti-américaines poursuit ses auditions de personnalités soupçonnées d'avoir des sympathies pro-soviétiques
13 septembre : Charles Chaplin commence à dicter Footlight (Limelight, Les feux de la rampe)
1949
28 mars : Naissance de Joséphine Hannah Chaplin, troisième enfant de Charles et de Oona Chaplin.
1950
17 janvier –17 février : Charles Chaplin et Oona en voyage à New-York.
8 avril : Reprise des Lumières de la ville. Sortie au Globe Theatre à New-York.
11 septembre : Le script des Feux de la rampe est déposé.
décembre : Charles Chaplin commence le travail sur la musique des Feux de la rampe.

 

 

Charles S. Chaplin de 1951 à 1960


1951
février
: Charles Chaplin contacte des actrices pour son film.
22-28 avril : Charles Chaplin à New-York pour des essais avec Claire Bloom
19 mai : Naissance de Victoria Chaplin, quatrième enfant de Charles et de Oona Chaplin.
19 novembre : Charles Chaplin commence le tournage des Feux de la rampe
1952
UNE EXPULSION ET UN CHEF D’ŒUVRE MELANCOLIQUE

25 janvier : Le tournage est achevé
15 mai : Une 1ère version est montrée à James Agee, scénariste, romancier, critique de cinéma et grand défenseur de Chaplin et Sidney Berstein
2 août : Avant-première à la Paramount
6 septembre : Chaplin quitte Hollywood
17 septembre : La famille Chaplin quitte New-York à bord du Queen Elizabeth
19 septembre : Visa de retour abrogé
23 septembre : Charles Chaplin arrive à Londres
23 octobre : 1ère des Feux de la rampe à l’Odeon, sur Leicester Square à Londres
17-27 novembre : Oona Chaplin part pour Los Angeles pour liquider certaines des affaires professionnelles de Charles Chaplin
1953
CORSIER-SUR-VEVEY

janvier : Aux U.S.A, de nombreux cinémas annulent la sortie des Feux de la rampe
5 janvier : La famille Chaplin s'installe au manoir de Ban, à Corsier-sur-Vevey, en Suisse.
mars : Vacances sur la Riveria française
6 mars : Les Feux de la rampe salué comme meilleur film de l’année par les critique de la presse étrangère aux U.S.A
10 avril : Charles Chaplin renonce à son visa de retour aux Etats-Unis
23 août : Naissance de Eugene Anthony Chaplin, cinquième enfant de Charles et de Oona Chaplin.
18 septembre : Le studio est vendu à Webb et Knapp
27 novembre : Mort d'Eugene O'Neill, dramaturge américaine et père d'Oona
1954
10 février : Oona renonce à la nationalité américaine.
2 mai : Charles Chaplin annonce son prochain film Ex-King (A King in New-York, Un Roi à New-York)
27 mai : Charles Chaplin lauréat du prix du Conseil mondial de la paix
18 juillet : Charles Chaplin rencontre Chou En-Lai à Genève.
10 octobre : Charles Chaplin fait une apparition impromptue sous le chapiteau du cirque Knie, à Vevey. Charles Chaplin distribue l’argent du Prix de la paix aux pauvres de Paris et de Lambeth
1955
PRÉPARATION D’UN ROI À NEW YORK
1er mars
: Charles Chaplin vend ses dernières actions de United Artists
1956
24 avril : Charles Chaplin rencontre Boulganine et Khroutchev.
23 mai : Naissance de Jane Cecil Chaplin, sixième enfant de Charles et de Oona Chaplin.
mai - juillet : Tournage d’Un Roi à New-York
15 juin : Le fic américain réclame des arriérés d’impôts
10 août : Reprise de la Ruée vers l’or à Londres
25 août : Conférence de presse à Paris
août-octobre : Montage, enregistrement et doublage d’Un Roi à New York à Paris.
1957
23 mai : Naissance de Jane Cecil Chaplin, septième enfant de Charles et Oona Chaplin
12 septembre : 1ère londonienne d’Un Roi à New York
24 septembre : Charles Chaplin exclut les journalistes américains de la première parisienne
30 septembre : Décès de Wheeler Dryden à Hollywood
1958
13 janvier : Décès d’Edna Purviance
21 février : Le nom de Chaplin est banni de la Promenade des Célébrités à Hollywood.
novembre : Charles Chaplin travaille sur The Chaplin Revue
1959
16 avril : 70ème anniversaire de Chaplin qui annonce « le Petit Homme » reviendra
24 septembre : Sortie de The Chaplin Revue
3 décembre : Naissance d'Annette Emily Chaplin, septième enfant de Charles et de Oona Chaplin.
1960
juillet : Vacances en Irlande
20 décembre : Mort de Mack Sennet.

 

 

Charles S. Chaplin de 1961 à 1970


1961
juillet
: Vacances en Extrême-Orient
1962
avril
: Vacances en Suisse, Irlande, Londres, Paris, Venise
27 juin : Charles Chaplin est nommé Docteur honoris causa de l’Université d’Oxford
6 juillet : Charles Chaplin est nommé Docteur honoris causa de l’Université de Durham
8 juillet : Naissance de Christopher James Chaplin, huitième et dernier enfant de Charles et de Oona Chaplin.
1964
Septembre : Chaplin publie ses mémoires, Histoires de ma vie (My Autobiography)
De nombreuses légendes et histoires sont nées autour de sa vie, mais il a toujours affirmé que seule son autobiographie contenait toute la vérité au sujet de ce parcours extraordinaire.
1965
16 avril : Mort de Sydney Chaplin Senior, demi-frère de Charles Chaplin
2 juin : Charles Chaplin partage le Prix Erasme avec Ingmar Bergman
1er novembre : Conférence de presse pour annoncer le tournage de la Comtesse de Hong Kong
1966
LA COMTESSE DE HONG KONG, DERNIER FILM ET EN COULEUR…

11 mai : fin du tournage de La Comtesse de Hong Kong
11 octobre : Charles Chaplin se casse la cheville
1967
2 janvier : Sortie de La Comtesse de Hong-Kong
18 juin : Décès de roland Totheroh
1968
Charles Chaplin travaille au projet de The Freak
20 mars : Mort de Charles Chaplin Junior, le premier fils de Charles Chaplin et Lita Grey.
1970
Charles Chaplin compose une nouvelle musique pour Le Cirque.
Black Inc prend le contrôle de la distribution des films de Chaplin.

 

 

Charles S. Chaplin de 1971 à 1980


1971
31 octobre : Charles Chaplin reçoit la Grande Médaille de Vermeille de la Ville de Paris
1972
mars : Le nom de Charles Chaplin apparaît sur « la Promenade des célébrités » à Los Angeles
16 Avril : Voyage de Charles Chaplin aux Etats-Unis, il reçoit un Oscar d'honneur à Hollywood, il a 83 ans.
3 septembre : Charles Chaplin reçoit le Lion d'Or au Festival du film de Venise
1974
Octobre : Publication de Ma Vie en Images ( My Life in Pictures ).
1975
SIR CHARLES SPENCER CHAPLIN
4 mars : Charles Chaplin est fait chevalier par reine d’Elizabeth.
1976
30 juin : On rapporte les mots suivants de Charles Chaplin « Travailler c’est vivre, et j’adore vivre. »
1977
15 octobre : Charles Chaplin sort de chez lui pour la dernière fois. Il va voir le cirque Knie à Vevey
Le 25 décembre, Charles Chaplin meurt durant son sommeil, chez lui à Corsier-sur-Vevey, au manoir de Ban à l'age de 88 ans.
27 décembre : Funérailles de Charles Chaplin à Vevey
1978
1er mars : Disparition du corps
17 mars : Le corps est retrouvé
11-14 décembre : Procès de Ganev et Wardas, les ravisseurs
1980
14 janvier : Mystification à Leicester Square, où est érigée une statue de Charles Chaplin en papier mâché.
27 septembre : Le parc Charles-Chaplin est inauguré à Vevey.

 

chaplin-1.jpgchaplin-1.jpgchaplin-1.jpgvchaplin-1.jpg

 

 

Chapiteau d’Adrienne
62 rue René Binet - 75018
Métro : porte de Clignancourt, porte de Saint Ouen.
www.chapiteau-adrienne.fr

 

chapiteauB.gif
Le chapiteau d’Adrienne poursuit en 2008 sa volonté de s’affirmer comme un espace ouvert.

Le Chapiteau d’Adrienne programme et accueille des artistes de cirque contemporain, des burlesques, de la marionnette, des concerts, de la capoiera... et propose également des ateliers d’initiation aux arts du cirque à tous les publics. C’est ainsi une programmation généreuse et curieuse qui est proposée aux habitants du quartier et plus largement aux parisiens.
Passer par le chapiteau d’Adrienne, comme artiste ou spectateur, c’est prendre le risque de la découverte, de la rencontre, c’est investir une toile, un espace d’utopie, un lieu de vie.

Adrienne Larue s’est engagée depuis 2002 sur le quartier de la porte Montmartre où elle revient chaque année de début avril à fin septembre. Artiste reconnue dans le milieu des arts du cirque et de l’action sociale, Adrienne Larue s’est installée avec chapiteau et caravanes rue René-Binet en 2002 pour y développer sa propre démarche artistique et proposer des événements ouverts aux enfants et jeunes du quartier via les structures Larueforaine et Larue et Compagnie. Grâce à plusieurs années de militantisme et de sensibilisation, l’ancien terrain vague est aujourd’hui devenu un équipement culturel reconnnu des habitants du quartier comme des professionnels.

Persuadé de l’importance de la place de l’artiste dans la cité, Le chapiteau est mis à la disposition des créations, fêtes, ou toutes initiatives prises par le mouvement associatif du 18ème.

photoChapitoAdrienne.jpg

Depuis 2007, le chapiteau d’Adrienne reste à demeure à l’année sur l’ancien terrain vague et héberge le projet du cirque Binet durant la saison d’hiver (octobre à mars).

 

 

 

 

artisteB.gif

LES ATELIERS D’INITIATION AUX ARTS DE LA PISTE


Nos ateliers s’adressent aux enfants (à partir de 7 ans), aux adolescents et aux adultes.

Les activités proposées : acrobatie au sol, trapèze, boule d’équilibre, rola-bola, capoeira, acrobatie aérienne, jonglage, clown, danse, maquillage, écoute musicale…

Chaque inscrit possède sa carte « L’artiste c’est moi ! ». L’encadrement est assuré par des artistes de cirque-formateurs.

Inscription aux ateliers dès le mercredi 1er avril à 13h.

Dates des ateliers :
Chaque mercredi du 1er avril au 24 juin inclus
Pendant les vacances scolaires :
- du mardi 14 au vendredi 17 avril et du lundi 20 au vendredi 24 avril
- du mercredi 1er juillet au vendredi 3 juillet, lundi 6 au vendredi 10 juillet et du mercredi 15 au vendredi 17 juillet

Horaires des ateliers :
14h-16h : séance enfants
19h-21h : séance adultes

Tarifs :
Gratuit pour les enfants et adolescents du quartier (nous contacter)
Enfants et adolescents (hors zone de gratuité) : 5 euros la séance / 40 euros les 10
Adultes : 20 euros la séance / 150 euros les 10

Les élèves des ateliers ont accès gratuitement aux spectacles. Attention : les enfants doivent être accompagnés d’un adulte pour venir au spectacle (accès gratuit pour l’adulte qui accompagne)

Plus d’infos et inscriptions : 01 43 31 80 69 / association@chapiteau-adrienne.fr / au chapiteau les jours d’ateliers et les soirs de représentations

atelier trapeze

 

Amiraux-Simplon vu par Pascale Jausserand, photographe

31 mars 2009 par Pierre Lesbre

Pascale Jausserand est photographe. À l’initiative du collectif de la fête du quartier Amiraux-Simplon, Z’Amiraux z’en fête, et de l’association Aidda, elle a photographié les habitants du quartier lors de la fête organisée l’été 2008. Sa galerie de portraits à été exposée en février et mars 2009, à l’espace Lea, rue de Clignancourt. Dans une interview vidéo, Pascale Jausserand explique sa démarche.

Le quartier Amiraux-Simplon-Poissonniers est un quartier méconnu. Enclavé entre le boulevard Ornano à l’est et les voies ferrées à l’ouest, il souffre d’un déficit d’image. A l’été 2008, dans le cadre de la fête du quartier Z’amiraux z’en fête, l’association Aidda a amorcé un travail sur le portrait des habitants de ce quartier, qu’elle a confié à la photographe parisienne Pascale Jausserand. Résultat, une galerie de portraits en noir et blanc, qui témoignent de la diversité et la vitalité du quartier. En famille, entre amis, seul, déguisés ou pas, les habitants se sont prêtés au jeu de la photo posée pour l’occasion. « Le travail sur l’image et la mémoire de ce quartier et de ses habitants a pour objectif de contribuer au renforcement du vivre ensemble et participe au développement de liens sociaux et de la convivialité, » explique Hédi Chenchabi, président de l’Aidda.

Pascale Jausserand bio express

- 1998 : Premier prix ILFORD
- 2000 : publie Ready-Made Urbains : Paris aux éditions Picard en association avec l’architecte Christophe Lab
- 2000 : Exposition collective Le 20ème, La montagne à Paris aux Archives Nationales et à la mairie du 20ème
- 2004 : Exposition collective Artisans du 11ème à la Maison des métallos
- 2008 : Dans le cadre du Mois de la photo, exposition personnelle Jours tranquilles à Cayeux à la Galerie Autres Regards (lire en cliquant ici).

- 2008 : Lors des Rencontres photographiques du 18ème, exposition personnelle Enfance, théâtre de l’instantané
- 2009 : Exposition Portraits d’habitants du quartier Amiraux, Simplon, Poissonniers

Aidda : un oeil local sur la planète
Depuis 1985, L’Association interculturelle de production, de diffusion et de documentation audiovisuelles, œuvre, depuis le 18e arrondissement, pour une rencontre globale des cultures et des communautés, par le biais de la photographie et des manifestations culturelles. Née et ancrée dans le 18e, l’AIDDA ouvre les portes de sa galerie, Autres Regards, à la photographie sociale et documentaire, aux photographes connus et aux jeunes talents.
Tous les 2 ans, elle organise les Rencontres photographiques du 18e, le Prix national de la photographie sociale et documentaire. L’association réalise aussi, depuis 2008, le parcours « Images de la diversité », pour donner à voir des images de la richesse des cultures d’ici et d’ailleurs. L’Association travaille actuellement sur un projet photographique sur l’immigration algérienne qu’elle dévoilera bientôt au public.

Aidda, 26 rue Montcalm - 75018 .

Cliquez sur une photo, puis activez le diaporama


_AIDDA_Pascale_Jausserand_Simplon193-4f4 _AIDDA_Pascale_Jausserand_Simplon281-c78 Jausserand001-1-fac02-79797.jpg Jausserand002-1-8c987-28b82.jpg Jausserand003-1-688ba-90996.jpg Jausserand004-1-a3edd-47a45.jpg
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article