EVENEMENTS A MONTMARTRE

Publié le par LEPIC ABBESSES

Encore un prix littéraire pour Nadine Monfils !


signature-monfils-2008Belge et montmartroise, Nadine Monfils vient de gagner le prix littéraire des lycéens et apprentis de Bourgogne 2009 avec son roman Nickel Blues.

 

 

 

 

Nadine Monfils remporte le 4e prix littéraire des lycéens


Nadine Monfils remporte le 4<sup class="typo_exposants">e</sup> prix littéraire des lycéens

Nadine Monfils a reçu des mains de François Patriat, président du Conseil régional de Bourgogne le 4e prix littéraire éponyme en présence de 2.200 lycéens et apprentis, pour son livre Nickel Blues.

L’intrigue du livre se déroule en Belgique, patrie de Nadine Monfils. Deux adolescents, Ralph et Tony Boulon, décident de ne pas accompagner leurs parents en vacances.

Après un mois de nouba dans le pavillon familial, les deux frères se réveillent complètement dans le cirage. Ils découvrent la maison sens dessus dessous : la baignoire est remplie de vaisselle, des capotes anglaises pendent au lustre, et le canari est retrouvé calciné dans le four…

Seul Bubulle, le poisson rouge, est sauvé in extremis, surnageant dans les eaux douteuses de l’évier. Gros problème, les parents rentrent le lendemain et les deux frères ont une touffe de poils dans la main ! Mais l’aîné a soudain une idée de génie : kidnapper une nan du coin pour faire le ménage.

Hélas, les choses ne se passent pas exactement comme prévu. Ralph et Tony se retrouvent embarqués dans une aventure rocambolesque. Humour noir et suspense sont au rendez-vous de ce roman jubilatoire, dont on ressort essoufflé, mais réjoui.

Nadine Monfils est née en Belgique et vit à Montmartre. Elle est l’auteur d’une trentaine de romans et de pièces de théâtre jouées dans son pays. Elle a aussi publié des policiers à succès, comme un certain Monsieur Émile, paru dans la fameuse Série Noire chez Gallimard…

Auteur de romans et cinéaste, Nadine Monfils a réalisé Madame Édouard, un film de genre avec Michel Blanc, Didier Bourdon, Dominique Lavanant et Josiane Balasko. Elle y met en scène le célèbre commissaire Léon (un flic qui tricote), le héros de sa série policière désormais étudiée dans les lycées.

La sélection du prix littéraire des lycéens et apprentis 2008-2009 :

Mon Traître, de Sorj Chalandon, aux éditions Grasset,
Le Noir qui marche à Pied, de Louis-Ferdinand Despreez, chez Phebus,
La Muette, de Chahdortt Djavann, aux éditions Flammarion,
La petite Cloche au Son grêle, de Paul Vacca, aux éditions Philippe Rey,
Saint-Denis Bout du Monde, de Samuel Zaoui, aux éditions de L’Aube,
La Taille d’un Ange, de Patrice Juiff, chez Albin Michel,
La belle Maison, de Franz Bartelt, chez Le Dilettante,
Comme une Mère, de Karine Reysset, aux éditions de L’Olivier,
Les 7 Couleurs de Monsieur Gris, de Hugo Verlomme, aux éditions Yago,
Nickel Blues , de Nadine Monfils, aux éditions Belfond.

 

Histoire de Nickel Blues


Nickel_Blues0001C'est nickel !
Un jour, Ralph et son frère Tony se réveillent : après un mois de fête, la maison est dans un état ! Le seul problème, les parents rentrent demain et les ados ne veulent pas ranger eux-mêmes. Ralph, l'aîné, a soudain une idée. Il décide de kidnapper une fille du coin sachant faire le ménage pour nettoyer la baraque. Mais le mari de Rita assiste à l'enlèvement. A partir de ce jour, Tony est persuadé que son mari les poursuit...
Nadine Monfils nous entraîne dans une course fulgurante pour la survie de deux jeunes garçons. Ce livre est surprenant, l'histoire est assez horrible. Ames sensibles s'abstenir... Rires, peur et courses poursuites sont au programme...

 

 

 

"Nickel Blues", une critique

Nickel_Blues0001Un livre écrit pour les ados
Il y a au moins trois bonnes raisons de lire sans tarder l'oeuvre de Nadine Monfils.
La première tient à une histoire jubilatoire dont on ressort essouflé et réjoui, où humour noir et suspense sont au rendez vous.
La deuxième tient à une écriture simple et facile à lire pour de jeunes lecteurs qui ne sont pas passionnés de lecture. Des adultes aimant la lecture le trouveront peut-être un peu enfantin.
La troisième enfin montre que le coupable n'est pas toujours celui auquel on pense.
Après tout, un livre est aussi fait pour faire réfléchir à l'intrigue.
Celui-ci est vraiment destiné à la jeunesse !


Commenter cet article