THEATRE DU 18 EME

Publié le par LEPIC ABBESSES

JOUER AVEC L'ATALANTE ET ASSOMAG.COM
PLAY STRINDBERG : reprise exceptionnelle

De l'auteur suisse-allemand F. Dürrenmatt
Mis en scène Alain Alexis Barsacq
avec Agathe Alexis, Philippe Hottier, Dominique Boissel, Frédéric Boubet
DU 3 AU 20 JUIN 2009 À 20H30
SAUF LE SAMEDI À 19H, LE DIMANCHE À 17H, RELÂCHE LES MARDIS.

co-production La compagnie des Matinaux (conventionnée par Ministère de la Culture-DRAC île de France), la compagnie Agathe Alexis (conventionnée par Le Ministère de la Culture-DMDTS) et le Théâtre Populaire Romand de La Chaux de Fonds en Suisse.

RETROUVER LE SPECTACLE SUR LE SITE DU THÉÂTRE
www.theatre-latalante.com

Edgar, militaire atrabilaire et tyrannique, et son épouse Alice, forment ce qu’il est convenu d’appeler un vieux couple, soudé par vingt-cinq années d’une existence commune . Rendus inséparables par leur extrême solitude, ils cultivent une haine réciproque à la mesure de leurs illusions perdues et de leur échec partagé. Entre ces deux êtres torturés, se joue un impitoyable rituel quotidien de ressentiment et de détestation, une sorte de combat singulier impeccablement réglé par la force de l’habitude, dans lequel chaque mot échangé est un coup asséné à l’adversaire. L’arrivée inopinée de Kurt, un cousin d’Alice qu’ils n’ont pas vu depuis quinze ans, vient relancer l’intérêt du jeu...
Friedrich Dürrenmatt écrit une comédie tirant vers la farce qui constitue, au delà de la satire des méfaits de la vie de couple, une parabole de la folie et de l'impasse de la société en général.


EXTRAITS DE PRESSE
Télérama -Fabienne Pascaud :"Dans la mise en scène minimaliste et rocailleuse d’Alain Alexis Barsacq, trois comédiens ensorcelés (dont Agathe Alexis et Philippe Hottier, épatants) entraînent en diaboliques marionnettes dans une partie de poker menteur sans issue."

L’Humanité -Jean-Pierre Léonardini :"La représentation procure une manière de furieux plaisir, tant les comédiens y vont de bon cœur dans la vacherie avec un art consommé : Philippe Hottier (Edgar), en acrobate bougon de la haine conjugal ; Agathe Alexis (Alice), en garce suave "

Le Figaroscope - Jean-Luc Jeener :"Avec Dürrenmatt, pas d’ennui. Rire assuré ! Un régal pour tous ceux qui aiment passionnément le théâtre."

La Terrasse - Catherine Robert :"Agathe Alexis et Philippe Hottier incarnent avec un art consommé de l’excès les passes de cette tauromachie délirante."

Le Temps (Genève)- Alexandre Demidoff : "Le plaisir fort que l’on prend à cette rixe à trois tient au mordant du texte et au jeu des comédiens, impeccables de rigueur. "


À L'ATALANTE
10 PLACE CHARLES DULLIN
75018 PARIS
RÉSERVATION AU 01 46 06 11 90
M°ANVERS, ABBESSES, PIGALLE
TARIFS: 20€, 15€, 10€




Commenter cet article