NOUVELLES DU 18EME

Publié le par LEPIC ABBESSES

ASSOMAG.COM - Magazine d'actualité des associations du 18ème -
 


Association Arcane 18 - Siège social rue Feutrier - 75018 Contact tel : 01.53.41.01.46

Au Saraaba, pays de Cocagne

En route pour la Goutte d'Or



Au Saraaba, pays de Cocagne
Le mot sonne comme une incantation, le lieu est en effet magique : poussez donc la porte du « Saraaba », espace culturel situé au 19 rue de la Goutte d’Or ; laissez vous entrainer dans l’univers enivrant de deux passionnés des cultures africaines, continentales et diasporiques. Vous pourrez alors voir, écouter, danser, vibrer, penser, discuter, échanger, sentir, manger et boire au cours des nombreux événements culturels organisés par Nago Seck et Sylvie Clerfeuille : concerts les vendredis et samedis soir, slam le dernier mercredi du mois, expositions en permanence, contes, cinéma et conférences le plus souvent possible. Certains oseront s’essayer au chant avec Awa Timbo, d’autres à la danse afro-cubaine avec Caruba de Cuba. Côté cuisine ? On pourra rester sur le terrain déjà conquis du maffé, poulet yassa et thiébou dieune ou alors tenter l’aventure pour du romazava (Madagascar), du kaldoo (Guinée Bissau) ou du saka saka (Congo).Mais vous pourrez toujours vous rafraichir avec du bissap, du gingembre, vous enivrer avec du ti’ punch maison, de toute façon la chaleur du lieu vous saisira.

Au Saraaba, pays de Cocagne
Car « Saraaba », est bien l’Eldorado et le pays de Cocagne qu’il désigne dans la langue wolof. Sylvie et Nago l’ont non seulement rêver, ils l’ont créé ! Et pas seulement depuis ce jour d’octobre 2008, où ils ont inauguré l’espace, mais déjà depuis plus de 30 ans qu’ils font partager leur passion pour les musiques noires, à travers livres, reportages et expositions, maintenant un site www.afrisson.com, véritable encyclopédie des musiques africaines. Oui, « de la musique avant toute chose », mais l’espace saraabique ne se limite pas à la sonorisation de sons rythmés, il s’est fait déjà l’écho de la victoire d’Obama, celui de la commémoration du premier Congrès panafricain organisé par J. W. Dubois en 1919 à Paris. A venir aussi un repas conférence sur les alternatives pour l’Afrique le samedi 2 mai, la projection d’un film sur le co-fondateur de l’ANC, John Dube, le samedi 16 mai, et maintes choses encore à voir et découvrir.

Bien sûr, Sylvie et Nago croient à la force de la diversité, du métissage, mais surtout à celle de la curiosité pour l’Autre, de la production et de la création dans le respect des autres. Ils n’ont pas choisi la Goutte d’Or par hasard. Ils l’ont d’abord sillonnée et arpentée car y ont habité de nombreuses années. Aujourd’hui en ouvrant cet espace culturel au cœur du XVIIIème populaire, et à travers leur association ACAGO (Association Culturelle et Artistique de la Goutte d’Or), Nago et Sylvie voudraient contribuer à bousculer certaines frontières psychologiques, intellectuelles, sociales, générationnelles (j’en passe) qui cloisonnent des quartiers comme celui de la Goutte d’Or. En amenant les medias à y porter un regard différent, notamment en se faisant l’écho de la richesse et du bouillonnement de ce quartier de migrations et de mixité ; en incitant un public hétéroclite à pénétrer la Goutte d’Or pour non seulement y découvrir des talents, mais aussi pour y amener leurs visions et leurs savoirs ; en donnant la possibilité aux jeunes du quartier de se confronter et de se former aux exigences de divers métiers artistiques, Sylvie et Nago veulent participer au rayonnement culturel de l’un des quartiers populaires les plus attachants de Paris.

Saraaba, 19 rue de la Goutte d’Or, Métro Barbès
  • Ouvert du mardi au samedi 18h30 – 2h00
Tel: 01 42 62 65 83 - 06 50 41 88 59 / 06 70 67 35 86
www.saraaba.fr
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article